ASSE Transfert – Combien ça pourrait coûter de signer Alexander Djiku (Bastia) ?

26 mai 2017 à 18:05 par Thomas

0

Le défenseur bastiais Alexander Djiku serait dans le viseur de l’ASSE. – @Twitter

Les tractations menées pour trouver un successeur à Christophe Galtier sur le banc de l’entraîneur, plus trouver une sortie aux lofteurs du collectif devenus indésirables : voilà deux domaines qui occupent pour beaucoup la direction de l’AS Saint-Etienne. Mais ils ne font pas oublier qu’il y a aussi une équipe à composer avant la prochaine saison, et qu’à ce stade des joueurs sont ciblés. Selon L’Equipe, la cible la plus chaude du moment serait le jeune défenseur, Alexander Djiku. A quel prix, l’ASSE peut-il espérer négocier le transfert du joueur bastiais ? Analyse…


L'incroyable voiture en or de Pierre-Eymerick… par Sportune

Une valeur marchande proche de 1,5M€ sur le marché des transferts

Il est jeune, prometteur et sort d’une saison plutôt bonne, dans le contexte délicat de l’exercice bastiais. Sa valeur marchande avoisine les 1,5 millions d’euros sur le marché des transferts mais le club corse aura surement du mal, à le vendre à ce prix là. A moins que la concurrence ne se densifie, on parle des Girondins de Bordeaux comme autre club intéressé. Il reste encore deux ans de contrat à Alexander Djiku à Bastia, mais la relégation du club en Ligue 2 devrait le pousser à aller voir ailleurs.

Avec la baisse possible du fait de la relégation, le salaire d’Alexander Djiku est dans les moyens de l’ASSE

La relégation, justement, a pour autre incidence d’entraîner une baisse des émoluments du joueur, suivant la volonté du club. Les règlements lui autorisent à rogner jusqu’à 20%. A moins que le joueur ne réclame une augmentation conséquente sinon, le salaire d’Alexander Djiku, proche de 25.000€ bruts par mois est dans les moyens financiers des Verts, où les revenus sont traditionnellement conditionnés, à de fortes primes à la performance.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑