Beckham: De sa toute première résidence à son manoir à 30M€, l’historique de ses maisons

Posté le 30 mars 2015 par

x0

David Beckham n'a pas toujours roulé sur l'or même si les choses ont tourné très vite à son avantage.

David Beckham n’a pas toujours roulé sur l’or même si les choses ont tourné très vite à son avantage.

Aujourd’hui retraité et riche (lire notre Top 12 des retraités du sport qui gagnent le plus en 2015), David Beckham a commencé plus modestement que sa vie de star, de strass et paillettes, en tant qu’apprenti footballeur à Manchester United ayant pour première résidence, une maison de quatre pièces en plus du séjour et de la cuisine acheté dans les années 90 en banlieue de Manchester, pour 350.000 livres (475.000 euros).

L'historique des maisons de David Beckham : Sa toute première en banlieue de Manchester

C’était bien avant que David Beckham ne devienne le Spice Boy d’une ex-Spice Girl (sa femme, Victoria) et qu’ensemble ils forment l’un des couples les plus puissants de ce monde. Avant aussi qu’ils ne partent vivre à à Hertfordshire au nord de Londres dans ce qui deviendra rien de moins que Beckhingham Palace, référence ainsi faite au palais de la monarchie britannique. En quinze ans, le couple Beckham le transformera intégralement pour le revendre près de 14 millions d’euros en 2012 après l’avoir acheté 4 millions en 1997.

Entre temps, la famille Beckham a vécu en Espagne, dans une somptueuse villa à 6 millions d’euros en banlieue de Madrid avant de partir vers les Etats-Unis et la ville de Los Angeles. Plus exactement encore, le cossu quartier de Beverly Hills pour une résidence à 13,5 millions d’euros. En 2013 enfin, alors que David Beckham terminait sa carrière au Paris Saint-Germain, le couple a fait l’achat d’une propriété au coeur de Londres à 40 millions d’euros construite, paraît-il, sur des passages souterrains pouvant servir d’échappatoire quand la bibliothèque dissimulerait l’entrée d’un passage secret.

La saga des maisons des Beckham, de la toute première de David à la dernière à 40 millions d’euros est à découvrir en images dans la galerie ci-dessus.

Tous les Top 10 de la rédaction de Sportune en vidéo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.