Bienvenue dans la nouvelle maison à 2,5M$, de Michael Phelps

Posté le 26 août 2016 par

x0

Michael Phcelps peut désormais barboter librement en famille, dans sa propre piscine, en Arizona. - @Facebook

Michael Phcelps peut désormais barboter librement en famille, dans sa propre piscine, en Arizona. – @Facebook

C’est un coin de l’Arizona au doux nom équivoque : « Paradise Valley ». C’est là que, selon TMZ, l’autre hommes des JO 2016 de Rio avec Usain Bolt, a pris ses nouveaux quartiers. Michael Phelps, cinq médailles d’or et une d’argent avec la natation américaine s’est définitivement installé dans sa nouvelle maison à 2,5 millions de dollars, en construction depuis décembre 2015.

Visite de la toute nouvelle maison à 2,5M$ de Michael Phelps

Michael Phelps et sa famille ont pris quartier dans une nouvelle maison à 2,5M$

La demeure, à découvrir en détails et images dans la galerie ci-dessus s’étend sur plus de 550m2. Murs blancs et boiseries pour le style, elle abrite cinq chambres, six salles de bain, une cuisine spacieuse et moderne et elle offre une vue imprenable sur la Montagne Camelback, en région proche de Phénix.

Piscine, bain à remous et jacuzzi

Mais ce qu’il y a de plus chouette, dans la nouvelle maison de Michael Phelps ce sont les zones d’eau. Pour le plus grand nageur de l’histoire, ça coule sous le sens. Bain à remous, jacuzzi et piscine extérieure sont les atouts majeurs, dans ce coin des Etats-Unis où la chaleur occupe la plus grosse partie de l’année.


La voiture à 1M€ de Cristiano Ronaldo par Sportune

L’homme des JO 2016 de Rio va pouvoir couleur une retraite heureuse

Selon TMZ, Michael Phelps et sa famille auraient quitté définitivement Baltimore, là où sa légende s’est écrite. En quatre olympiades, de 20004 à Athènes à la dernière en 2016 à Rio, Michael Phelps a gagné 28 médailles dont 23 en or. Ça mérite bien une retraite heureuse, loin du monde et des médias que l’Américain ne tient pas toujours en haute estime.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.