Blanc, Antonetti… Ces coachs français libres, à adopter pour la rentrée prochaine

Posté le 27 avril 2017 par

x0

Après avoir quitté le PSG à la fin de la saison 2015-2016, Laurent Blanc est toujours disponible.

La fin de saison approche dans la plupart des championnats européens, et logiquement, il ne devrait plus y avoir d’évictions d’entraîneurs d’ici là. Mais peut-être qu’en vue de l’exercice 2017-2018, certaines équipes comptent repartir avec un nouvel entraîneur. Justement, beaucoup de coachs français sont actuellement disponibles. Comme Laurent Blanc ou Frédéric Antonetti, ils sont nombreux à vouloir reprendre du service.


La Ferrari 458 Spider de Toni Kroos (Real Madrid) par Sportune

Des coachs français libres comme Blanc et Antonetti ont déjà des pistes

Disponible sur le marché des entraîneurs, depuis son départ du PSG à la fin de la saison 2015-2016, Laurent Blanc a préféré prendre une année sabbatique avant de retrouver un banc. Son expérience, lui permet d’être convoité davantage à l’étranger en Espagne et du côté de l’Angleterre entre autres. Le FC Barcelone et le FC Séville penseraient à lui, tandis que outre-Manche, un possible départ d’Arsène Wenger de Arsenal, pourrait faciliter sa venue. A plus petite échelle, le technicien corse Frédéric Antonetti, qui a été limogé du LOSC en novembre 2016, a formulé parmi ses souhaits, de revenir au SC Bastia. La piste est plausible dans la mesure où le club insulaire devrait être en chantier à la fin du championnat, avec une probable rétrogradation en L2.

Certains peuvent également prétendre un banc à l’étranger

Parmi les coachs français libres, certains ont eu des expériences à l’étranger qu’ils peuvent valoriser. Débauché en février dernier de Wolfsbourg, Valérien Ismaël est passé précédemment par Nuremberg en Ligue 2 allemande. Philippe Montanier a lui voyagé en Espagne au Real Sociedad et du côté de l’Angleterre à Nottingham Forrest (D2 anglaise) où il a été remercié (janvier dernier). Rémy Garde a également vécu, après trois ans sur la banc de l’Olympique Lyonnais, une aventure en Angleterre, à Aston Villa lors de la saison 2015-2016.

D’autres ont le profil pour dépanner un club qui joue son maintien en Ligue 1

Frédéric Hantz a la cote dans ce registre après avoir maintenu Bastia dans l’élite du championnat de France et celui du MHSC à la fin de l’exercice 2015-2016. Aujourd’hui consultant à RMC, Rolland Courbis troque régulièrement depuis quelques années le costume de consultant pour le survêtement d’entraîneur. Considéré comme un spécialiste des missions commandos pour maintenir un club en Ligue 1, son profil peut correspondre à des clubs de petits budgets. S’il n’est pas forcément l’entraîneur le plus actif dans ses recherches il est à l’écoute des opportunités. Tout comme René Girard qui serait prêt à relever un nouveau challenge, mais qui dit aussi se complaire, dans son jardin d’oliviers, avec sa famille.

Ceux qui ont besoin de se relancer au plus vite

Willy Sagnol n’a connu qu’une seule expérience en tant que coach à Bordeaux. Débauché en mars 2016, après avoir signé un contrat de trois ans chez le Girondins,  Il a besoin de retrouver un club au plus vite pour s’aguérrir.  Sylvain Ripoll est également dans le même cas. Il devient entraîneur numéro 1 du FC Lorient dès la saison 2014-2015. Il a été limogé au cours de l’exercice 2016-2017 au mois d’octobre. il cherche certainement à relancer sa carrière en Ligue 1 ou dans une division inférieure…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.