Combien ça coûte un saut en parachute ?

Posté le 7 novembre 2016 par

x1

Le grand frisson du saut en parachute, oui ! Mais à quel prix ? - @DR

Le grand frisson du saut en parachute, oui ! Mais à quel prix ? – @DR

Les amateurs de sensations fortes rêvent tous de découvrir la chute libre à plusieurs milliers de mètres d’altitude. Activité aérienne militaire au départ, le saut en parachute est devenu en très peu de temps un loisir, de plus en plus apprécié des personnes souhaitant défier le vide et faire connaissance avec l’adrénaline à fortes doses !

Deux formules de sauts sont proposées aujourd’hui en France, d’une part le saut en tandem et de l’autre, le stage PAC pour apprendre à faire du parachute de façon autonome. Du simple baptême de l’air au saut en solo, il n’y a qu’un pas et évidemment les budgets ne sont pas les mêmes pour s’offrir le grand frisson.

Les premiers pas : en tandem avec un moniteur

C’est la formule la répandue et la plus prisée pour faire ses débuts dans le parachutisme. Le saut en parachute en tandem consiste à s’élancer dans le vide, avec un moniteur professionnel. Il se place derrière le stagiaire et gère le saut du début à la fin. Ils montent ensemble dans un avion qui les embarque à près de 4000 m de hauteur, pour se placer au-dessus de la zone de saut.

La porte de l’aéronef s’ouvre, moniteur et stagiaires se placent les pieds dans le vide, avant de procéder au décompte, puis de se jeter dans le vide pour une chute libre d’environ 50 secondes. A 1500 mètres de hauteur environ, le moniteur déploie la voile pour quelques minutes de vol, avant d’amorcer l’atterrissage sous haute sécurité et tout en douceur.

De 230 à 450 euros pour un baptême

Pour réaliser un baptême de l’air en parachute, il faut d’abord sélectionner l’endroit désiré. Et en fonction du lieu choisi pour faire votre saut et de l’altitude à laquelle celui-ci s’effectuera (de 3000 à 6000 mètres suivant les centres), les tarifs pour sauter en parachute ne sont donc pas les mêmes. Ils évoluent dans une fourchette de prix allant de 230 euros à 450 euros.

Le saut en parachute représente certes un budget conséquent, mais il faut tout de même tenir compte que l’équipement du stagiaire (parachute, combinaison), sa formation assurée par le personnel du centre de parachutisme au sol, avant de l’accompagner dans l’avion qui les emporte à la hauteur nécessaire, ainsi que le moniteur diplômé d’Etat qui réalise le saut avec lui et lui prodigue tous ses bons conseils, sont compris.

A partir de 1100 euros le brevet de parachutisme

On l’appelle le stage PAC (Progression Accompagnée en Chute) et il permet d’être formé pour pouvoir être habilité à sauter en parachute en totale autonomie. C’est une initiation à l’issue de laquelle le tant attendu brevet de parachutisme est délivré au stagiaire. Seul et unique moyen pour qu’il puisse par la suite sauter avec sa propre voile.

Au programme de cette formation, une série de plusieurs sauts (un minimum de six) en présence d’au moins deux moniteurs diplômés, qui auront évidemment pour objectif final de permettre au stagiaire, de s’élancer dans le vide en solo. Lors de son saut en autonomie, celui-ci reste en contact permanent par radio avec l’équipe de professionnels. Pour pouvoir passer ce brevet, il faut être âgé de 15 ans minimum, disposer d’une autorisation parentale (pour les mineurs), d’un certificat médical de non contre-indication et d’être en formation dans une école de parachutisme.

Une réflexion au sujet de « Combien ça coûte un saut en parachute ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.