Combien rapporte la Formule-e ?

Posté le 20 octobre 2017 par

x0

Après trois ans d’existence, les perspectives de la Formule-e dépassent les attentes initiales. – @Facebook

La Formule-e, le championnat du monde de monoplaces électriques, sera désormais diffusé sur Eurosport. Un accord a été signé vendredi 20 octobre entre la chaîne de sport du groupe Discovery et le promoteur de la Formule-e, l’Espagnol Alejandro Agag. Ce contrat prévoit la diffusion, durant trois saisons, de tous les e-Grand-Prix dans les 54 pays couverts par Eurosport. En France, un contrat de sous-licence a été conclu avec le groupe Canal+ : C8, la chaîne gratuite nationale, retransmettra six courses par saison, et Canal+ Sport les huit autres.

Lancée en 2014, la Formule-e génère déjà 100 millions d’euros de revenus après seulement trois saisons. «Nous sommes bien au-delà des prévisions, confie Alejandro Agag. Quand j’ai commencé et que je présentais mon projet en Powerpoint, je tablais sur la présence de trois équipes officielles de constructeurs en saison 3 : nous en avons huit !».

Des points récompensés à hauteur de 4.000€ pour les pilotes engagés en Formule-e

Le championnat de Formule-e, qui redémarre le 3 décembre à Hong-Kong, compte cette saison dix équipes rassemblant chacune deux pilotes… et deux voitures. Les budgets des teams s’échelonnent entre 10 et 20 millions d’euros, pour les plus nanties. Les pilotes, tous professionnels et rémunérés par leurs équipes, empochent un salaire annuel moyen d’environ 300 000 euros. Les revenus des meilleurs dépassent les 500 000 euros, et même le million pour ceux capables de faire la course en tête et briguer le titre.

La Formule-e verse aussi des primes aux pilotes : environ 4 000 euros par point remporté. Avec 181 points au compteur, le champion de la saison 2016/2017, le Brésilien Lucas de Grassi, a donc bénéficié d’une sympathique prime de 724 000 euros ! Le premier Français, Jean-Eric Vergne, 5e avec 117 points, s’est contenté d’un chèque de 468 000 euros. Au total, 4 millions d’euros sont distribués aux pilotes, et 2 autres aux écuries. La première remporte un million d’euros.

Bruno Fraioli​

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.