Damned, le PSG est distancé au classement des pelouses

Posté le 15 septembre 2017 par

x0

La verte pelouse du Parc des Princes l’est semble-t-il un peu moins, cette saison 2017-2018 . – @Facebook

De deux choses l’une. Soit le Paris Saint-Germain a de menus soucis avec son beau gazon loué partout sur le Vieux Continent, soit Jonathan Calderwood à force de dispenser ses bons conseils à ses collègues de Ligue a élevé le niveau trop haut, qu’il en est aujourd’hui lui même dépassé. Le meilleur jardinier de Ligue 1 est un champion incontesté depuis deux ans que le classement existe, tenu par la Ligue de Football (LFP). Au bout de la saison dernière, après 19 réceptions au Parc des Princes, il a flirté avec la note parfaite, à 19,1/20 de moyenne.

Petit coup de moins bien pour la pelouse du Parc des Princes

Mais cet exercice est déjà compromis. Après trois réceptions du PSG au Parc, Jonathan Calderwood et ses équipes n’obtiennent qu’une moyenne de 15,7 qui les classe en douzième position. C’est une première et cela remet déjà en question le trophée de « pitch manager », du jardinier anglais. Car dans le même temps, Guingamp, les Girondins de Bordeaux, Caen et Metz caracolent tous à 18 et plus de moyenne.

Le jardinier du Paris SG est en Anglais et c’est le meilleur de France. Sinon d’Europe

Les frimas de l’hiver et des pelouses gelés décidera plus certainement du verdict final. Soulignons pour les critères de jugement du classement des meilleures pelouses de Ligue 1 qu’il repose à la fois sur les acteurs du terrain (capitaines, arbitres et entraîneurs) et les diffuseurs audiovisuels. Les premiers juge la praticabilité de la pelouse (trajectoires du ballon, qualité des appuis, souplesse…), les seconds la qualité visuelle et les effets rendus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.