De nouveaux droits TV de Bundesliga taillés pour le Bayern Munich ?

Posté le 14 décembre 2015 par

x0

La nouvelle répartition des droits TV pourrait être très profitable au Bayern Munich. - @Facebook

La nouvelle répartition des droits TV pourrait être très profitable au Bayern Munich. – @Facebook

La prochaine redistribution des droits de la Bundesliga pourrait être bénéfique aux gros clubs du championnat et surtout au Bayern Munich, car la répartition sera bien différente d’aujourd’hui. En 2017, les droits de la Bundesliga devraient atteindre, selon les présidents de club, 1 milliard d’euros par saison. Ce qui en fera avec la Liga espagnole et la Premiere League, l’un des championnats européens les plus riches de la fin de la décennie. Cette nouvelle redistribution des droits abandonnera le principe d’équilibre entre les gros et les petits en Allemagne.

A lire aussi :
Tous les salaires du Bayern Munich en 2015-2016

Quand la Liga s’inspire de l’Allemagne, la Bundesliga fait l’inverse

La saison 2014-2015 dernière, le Bayern Munich a touché 50 millions d’euros et le dix-huitième, le SC Paderborn, 19,9 millions d’euros. Ce qui fait de Padeborn le dernier le plus riche du Vieux Contient. Ce système plutôt égalitaire, en Bundesliga mélange la performance sportive et l’attractivité télévisuelle, comme dans d’autres championnats, mais l’écart entre le premier et le dernier n’est que de 2,5 points. Tandis qu’en Liga, le Real Madrid et FC Barcelone touchent 11 fois plus que le dernier. Mais que la Liga se dirige vers plus de mutualisation des revenus, dès cette saison, l’Allemagne prend le chemin inverse en s’inspirant justement de l’ancien modèle espagnol.

Le double et plus pour le Bayern Munich ?

Le Bayern Munich espère ainsi de 100 à 120 millions d’euros de droit télé spécifiques dès la saison prochaine. Le Borussia Dortmund et Wolfsburg devraient gagner la moitié et d’autres primes seraient aussi versées à Shalke 04 au Bayer Lerverkusen voir à M¨nchengladbach et Hanovre. Si cette répartition est acceptée, le Bayern Munich devrait alors avoisiner les 600 à 700 millions d’euros de chiffre d’affaire annuels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.