Euro 2016 – Focus sur les revenus générés, ville par ville, par le tourisme et le transport

Posté le 29 mai 2016 par

x0

Le tourisme et les transports, à l'occasion de l'Euro 2016 vont générer près de millions d'euros pour Paris et sa proche banlieue.

Le tourisme et les transports, à l’occasion de l’Euro 2016 vont générer près de 414,642 millions d’euros de revenus pour Paris et sa proche banlieue.

C’est un chiffre qui peut convaincre les réfractaires au ballon rond. Si pendant un mois, la France va tourner en boucle autour de l’Euro 2016, il faut y voir aussi tous les bénéfices que cela génère pour l’industrie du tourisme, des neuf villes hôtes de la compétition. Le moteur de recherche GoEuro, spécialisé dans les transports (bus, train et avion) a fait les comptes et estime à 1.135.490.000€, le total des revenus générés.

Paris va naturellement tirer le plus de bénéfices de l’Euro 2016

Naturellement puisque c’est la ville qui recevra le plus de rencontres (12 au total avec les matchs au stade de France de Saint-Denis inclus), Paris va profiter plus largement que les autres du bénéfice de l’Euro 2016. GoEuro chiffre à 276,776 millions d’euros la sommes des revenus générés par l’hébergement, les déplacements urbains, la nourriture et les boissons et les dépenses diverses, plus 137,866 millions les revenus du transport. Soit un total pour la seule capitale française des retombées estimée à 414,642 millions d’euros.

Lyon recevra moins de matchs que Lille mais doit pouvoir espérer de plus gros profits

L’étude nous montre toutefois que ce ne sont pas toujours les villes qui reçoivent le plus de matchs, qui font les plus gros profits. A l’exemple de Lille où se jouera une rencontre de plus qu’à Bordeaux et Lyon mais où les revenus générés sont estimés moindres (89,653 millions d’euros, les retombées pour Lille contre 89,693 millions à Bordeaux et 133,147 millions à Lyon).

Plus de 2M de spectateurs ont un billet pour un match

Le travail de GoEuro s’appuie enfin, tout à la fois sur le nombre de spectateurs attendus au cours de l’Euro 2016 selon le Centre de droit d’économie du sport (presque 2,4 millions possèdent un ticket dont plus d’un million à l’étranger), la moyenne des dépenses touristiques mesurée par l’Organisation mondiale du Tourisme (OMT) et toutes les données du moteur de recherche GoEuro. L’étude dans son entier est à lire ici.

A ne pas manquer

Tous les nouveaux maillots officiels 2016-2017 en direct

Ce superbe appareil est celui du Borussia Dortmund de Dembelé et d’Aubameyang


Le nouvel avion stylé du Borussia Dortmund par Sportune

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.