F1: 6 champions du monde en 2012, record historique !

17 décembre 2011 à 14:16 par Marc Limacher

0
Michael Schumacher - @Iconsport

Michael Schumacher - @Iconsport

Avec l’arrivée de Kimi Raikkonen chez Lotus F1 Team, il y a aura pour la première fois dans l’histoire d’une saison de F1 un total de six champions du monde sur la grille de départ ! Hormis Michael Schumacher et ses titres de 1994 et 1995, tous les autres champions l’ont été dans la dernière décennie, ce qui est exceptionnel. Michael Schumacher donc, Sébastian Vettel, Fernando Alonso, Kimi Raikkonen, Lewis Hamilton et Jenson Button seront sur les grilles de départ en 2012 pour s’affronter. Un total de 14 couronnes mondiales, dont la moitié naturellement détenue par Schumacher.

Même dans les années 70, la F1 n’avait jamais vu sur sa grille 6 champions du monde différents

Il est rare d’avoir autant de champion du monde ensemble. En 2011, ils étaient un total de 5, auparavant en 1999, le total était de 4 (Schumacher, Damon Hill, Jacques Villeneuve et Mika Hakkinen). Mais pour revenir à un nombre aussi important, il faut remonter au crépuscule des années 60 et début des années 70. En 1968, un total de 5 champions du monde (Denny Hulme, Jack Brabham, Jim Clark, Graham Hill et John Surtess) était sur la grille, tout comme en 1970 avec (Hulme, Brabham, Hill, Surtess et Stewart, sans compter le champion qui allait l’être alors à titre posthume, Jochen Rindt).

6 champions du monde en concurrence pour un nouveau titre suprême en F1 !

Toutefois ce qu’il y a d’intéressant en 2012 est que ces champions du monde sont tous dans des équipes compétitives. Vettel est dans l’équipe double championne du monde en titre. Hamilton et Button son équipier chez McLaren. Fernando Alonso est le pilote de pointe de la Scuderia Ferrari. Schumacher est chez Mercedes AMG et Kimi Raikkonen est le fer de lance de Lotus pour l’an prochain. Soit tous ce joli monde, dans les 5 premières équipes du championnat du monde des constructeurs.

Suivez la chronique F1 Business de Marc Limacher

Suivez Marc Limacher sur Twitter: @Tomorrownewsf1





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑