F1 – Charle Pic, on fait le point sur son contrat pour 2013…

Posté le 8 octobre 2012 par

x0

Depuis le Grand Prix d’Italie une rumeur, essentiellement franco-française, indiquait que Charles Pic était sur la liste pour remplacer Vitaly Petrov chez Caterham F1 Team en 2013.

Marussia - @Iconsport

Marussia – @Iconsport

La situation dans son équipe actuelle, Marussia, étant complexe entre le contrat de Timo Glock et l’ombre du jeune Chilton, avec énormément d’argent à la clé, celle-ci rend l’avenir du pilote français dans l’équipe russe un peu plus flou. Fort d’un financement annuel de 5 millions d’euros (garanti durant trois saisons), Charles Pic serait donc sur la piste Caterham pour l’an prochain. En cela il serait soutenu par Renault Sport.

En effet, le directeur de Renault Sport, Jean-Fançois Caubet, a ouvertement indiqué son soutien à Pic pour qu’il devienne pilote Caterham l’an prochain. Le constructeur français propulse les monoplaces anglaises depuis 2011 et son contrat de fourniture actuel expire fin 2013. Toutefois, la marque au losange ne souhaite pas financer directement le volant de l’équipe de Tony Fernandes.

Car ce volant aurait une valeur comprise entre 8 et 12 millions d’euros l’an prochain. Cette saison, Vitaly Petrov assure 12 millions d’euros de budget au team. L’an prochain, il semble évident que ce volant sera payant. Renault ne finançant pas ouvertement  (même en assurant une réduction de location moteur) ce volant, le constructeur tente d’influencer le pétrolier français Total, pour aider Charles Pic dans son action et mettre la pression sur l’équipe pour 2014.

Total soutient déjà Romain Grosjean chez Lotus F1 Team à hauteur de 5 millions d’euros et Pic à hauteur de 2 millions d’euros. Si Renault obtient le soutien de son partenaire pétrolier à la même hauteur que Grosjean, cela signifie que Charles Pic disposera d’un budget d’environ 8 millions d’euros l’an prochain. Un effort intéressant pour Total et Renault, car le premier permettra au second de négocier avec Caterham une prolongation de contrat de fourniture à l’avantage de la marque au losange pour 2014, avec l’introduction des nouveaux moteurs V6.

Tony Fernandes a donc trois choix : Payer Vitaly Petrov environ 1 million d’euros, sans apport de budget; signer Charles Pic, avec un budget d’environ 8 millions d’euros avec la perspective de continuer l’aventure avec Renault; signer Guido Van de Gardes, fort d’un soutien  de 12 millions d’euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.