F1: Mouvement de capitaux à venir pour Lotus, Williams et Toro Rosso

Posté le 19 avril 2013 par

x0

Kimi Raikkonen - @Iconsport

Kimi Raikkonen – @Iconsport

D’ici 12 mois, des mouvements de capitaux verront le jour dans les équipes de Formule 1. La crise économique étant un facteur, mais il y a aussi l’installation de nouvelles politiques d’investissements. L’équipe cherchant un investisseur est Lotus F1 Team. Genii Capital, par la voix de son co-fondateur, Gérard Lopez, avait indiqué en novembre 2012 être à la recherche d’un investisseur de soutien. On parlait alors de 35/40% maximum d’ouverture de capital. Il existe des pistes, mais rien ne filtre jusqu’à présent, car la société luxembourgeoise, propriétaire de Lotus F1 Team, souhaite garder le contrôle de l’équipe. Cette injection d’argent frais permettrait de gagner entre 40 et 80 millions d’euros.

Un des mouvements qui risque d’être le plus visible est celui de la sortie du capital de Toto Wolff de Williams F1. Disposant de 16.31% de l’équipe anglaise, l’homme d’affaire autrichien dispose aussi de 18% du capital de Mercedes AMG F1 et a annoncé son intention de vendre ses actions Williams, pour éviter tout conflit d’intérêts avec son nouveau rôle pour la marque allemande. Une opération qui rapporterait 36 millions d’euros, au cours de bourse aujourd’hui 17 Avril 2013. Ce qui signifie aussi que l’équipe Williams pourrait avoir un nouvel actionnaire à l’avenir, si un investisseur décide de reprendre l’intégralité des actions de Wolff.

Enfin, la Scuderia Toro Rosso est à la croisée des chemins. Son propriétaire, Red Bull ne souhaite plus financer entièrement ses deux équipes. La marque autrichienne garanti encore 35 millions d’euros de budget à l’équipe italienne. Mais depuis l’arrivée du groupe Aabar comme sponsor via, CEPSA et Falcon Bank, les rumeurs vont bon train. Il faut dire que depuis 2008, les rumeurs de la vente de la petite scuderia sont courantes dans le paddock. Mais, les temps changent et Red Bull à de nouvelles ambitions pour son équipe. Il faut un investisseur pour soutenir ce grand projet. Aabar est ainsi favori pour prendre 30 ou 60% du capital. A suivre donc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.