F1 – Pourquoi Marussia se sépare de Timo Glock

Posté le 22 janvier 2013 par

x0

La Marussia Virgin Racing

La Marussia Virgin Racing

L’équipe Marussia a confirmé que son pilote de pointe Timo Glock, ne sera plus à son service pour l’année 2013, confirmant les rumeurs depuis 24h. Le pilote allemand avait subitement déserté les réseaux sociaux durant le week-end, toutefois l’annonce est logique et contractuelle.

Lorsque le pilote allemand a signé avec Virgin Racing (l’ancêtre de Marussia), son contrat était d’une durée de trois saisons (2010, 2011 et 2012). Avec un salaire évolutif aussi, passant de 1 million d’euros à 3 millions d’euros. Un accord qui a été prolongé en Juillet 2011 pour 2013 et 2014, un peu sous la contrainte des événements. Reste que les clauses étaient les mêmes, avec un détail, les deux années supplémentaires étaient des options en faveur de l’équipe, avant d’être en faveur du pilote.

L’évolution de l’option s’explique dans les négociations entre les deux parties depuis le mois de Mai 2011. L’entourage de Glock a manipulé l’équipe, alors que cette dernière négociait avec Jérôme d’Ambrosio, une prolongation sans que le belge n’apporte de budget pour 2012. Marussia voulait préparer l’avenir. L’épisode se complique lorsque l’on sait que le contrat 2010-2012 de Glock disposait d’une clause de séparation en faveur du pilote, en cas ou l’équipe ne termine pas 10ème du championnat du monde. Elle n’a jamais atteint ce niveau, et Glock avait toujours une rumeur à faire valoir pour justifier son salaire et prolonger l’aventure jusqu’en 2014. Sauf que cette fois-ci, l’histoire se retourne contre l’allemand.

Sous contrat officielle jusqu’au 31 Décembre 2012, l’équipe Marussia a attendu les premiers jours de 2013 pour lui signifier qu’il était libre. Avec cette annonce de séparation, l’équipe russo-anglaise économisera 3,5 millions d’euros de salaire annuel pour cette année, ce qui n’est pas négligeable pour un budget de 50 millions d’euros chaque année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.