F1: Raikkonen et les salaires des champions du monde depuis 1976 ! – EXCLU

Posté le 6 janvier 2012 par

x0

1. Kimi Raikkonen: 52M$ lors du titre de 2007


Dans l’esprit collectif, le pilote champion du monde de F1 est très souvent le pilote le mieux payé du plateau. C’est faux dans la plupart des cas. Très souvent le premier titre est en fait suivi par une forte augmentation de salaire. Une nouvelle rémunération qui confirme le nouveau statut du pilote. Sportune vous propose de découvrir en exclusivité ci-dessous les salaires des champions du monde sur les 35 dernières années ! Jamais un tel classement n’a été proposé par un média digital avant aujourd’hui et sur une aussi longue période.

Kimi Raikkonen, champion du monde de F1 le mieux payé depuis 35 ans, Keke Rosberg en fond de grille

Depuis 1976 et jusqu’en 2011, tous les champions du monde sont représentés sans exception avec des salaires évalués en dollars, qui a longtemps été la monnaie courante en F1. Ainsi, un pilote comme Sebastian Vettel, payé 8 millions en euros en 2011, touche en dollars l’équivalent de 11 millions. Notons que c’est  Kimi Raikkonen qui aura gagné le plus gros salaire de champion du monde. C’était en 2007 avec 52 millions de dollars, au contraire d’un Keke Rosberg qui n’a touché que 48.000 dollars chez Williams en 1982.

Le champion du monde de F1 2011 gagne 157 fois le salaire du champion 1976…

A noter aussi tout de même l’impressionnante évolution des salaires sur ces 35 ans. Le champion du monde 2011 de chez Red Bull, Sebastian Vettel, est par exemple 157 fois mieux payé que le champion du monde 1976, James Hunt, à l’époque chez Mc Laren (11M$ contre 70 000$ annuel). C’est tout de même beaucoup plus que l’inflation ! Découvrez ci-dessous l’intégralité de la grille des salaires.

On vous propose également de découvrir le Top 10 des salaires des champions du monde de F1 depuis 1976 en images dans le diaporama au top de l’article.

Kimi Raikkonen

Kimi Raikkonen

Suivez la chronique F1 Business de Marc Limacher

Suivez Marc Limacher sur Twitter: @Tomorrownewsf1

Voici le classement des champions du monde de Formule 1,  avec leur salaire,  depuis 1976 :

Année du titre Nom du pilote Salaire annuel de l’époque
1976  James Hunt (McLaren) 70.000 dollars
1977 Nikki Lauda (Ferrari) 250.000 dollars
1978 Mario Andretti (Lotus) 750.000 dollars
1979 Jody Scheckter (Ferrari) 750.000 dollars
1980 Alan Jones (Williams) 100.000 dollars
1981 Nelson Piquet (Brabham) 50.000 dollars
1982 Keke Rosberg (Williams) 48.000 dollars
1983 Nelson Piquet (Brabham) 1 millions de dollars
1984 Nikki Lauda (McLaren) 4 millions de dollars
1985 Alain Prost (McLaren) 100.000 dollars
1986 Alain Prost (McLaren) 500.000 dollars
1987 Nelson Piquet (Williams) 3 millions de dollars
1988 Ayrton Senna (McLaren) 8 millions de dollars
1989 Alain Prost (McLaren) 6 millions de dollars
1990 Ayrton Senna (McLaren) 8 millions de dollars
1991 Ayrton Senna (McLaren) 10 millions de dollars
1992 Nigel Mansell (Williams) 12 millions de dollars
1993 Alain Prost (Williams) 12 millions de dollars
1994 Michael Schumacher (Benetton) 5 millions de dollars
1995 Michael Schumacher (Benetton) 10 millions de dollars
1996 Damon Hill (Williams) 8 millions de dollars
1997 Jacques Villeneuve (Williams) 6 millions de dollars
1998 Mika Hakkinen (McLaren) 3,5 millions de dollars
1999 Mika Hakkinen (McLaren) 7 millions de dollars
2000 Michael Schumacher (Ferrari) 35 millions de dollars
2001 Michael Schumacher (Ferrari) 35 millions de dollars
2002 Michael Schumacher (Ferrari) 35 millions de dollars
2003 Michael Schumacher (Ferrari) 35 millions de dollars
2004 Michael Schumacher (Ferrari) 30 millions de dollars
2005 Fernando Alonso (Renault) 9 millions de dollars
2006 Fernando Alonso (Renault) 12 millions de dollars
2007 Kimi Raikkonen (Ferrari) 52 millions de dollars
2008 Lewis Hamilton (McLaren) 18 millions de dollars
2009 Jenson Button (Brawn) 3 millions de dollars
2010 Sébastian Vettel (RBR) 2.7 millions de dollars
2011 Sébastian Vettel (RBR) 11 millions de dollars

Les voitures personnelles des pilotes de F1 : Fernando Alonso, Jeep Wrangler Rubicon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.