F1: Quand Ecclestone voulait racheter le circuit ATP de tennis !

Posté le 7 janvier 2012 par

x0

Il y a maintenant 10 ans, le propriétaire des droits commerciaux de la F1, Bernie Ecclestone, visait à augmenter encore sa puissance en visant d’autres sports.Sportune fait le point, ce samedi, sur ces sports ou disciplines que le grand argentine de la formule 1 voulait racheter et associer à sa disciplines reine. Il a même été question du circuit ATP de tennis. Si, si…

Quand Ecclestone voulait racheter le Champcar…

Nous sommes en 2001, Bernie Ecclestone a vendu 50% des droits commerciaux de la Formule 1 à la société allemande EM.TV pour 1,6 milliards de dollars. La discipline reine du sport automobile est un ensemble riche et Ecclestone se lance en quête d’un nouveau challenge pour augmenter la valeur de ses actifs. Nous sommes à l’époque dans une spirale d’achat de droits sportifs à des sommes de plus en plus folles. Premier projet : le ChampCar. Une belle revanche pour Ecclestone. Durant toutes les années 90, le Champcar, course de monoplace américaine équivalente à la Formule 1 en plus rustique, a tenu la distance économiquement et surtout sportivement face à la Formule 1. En 1999, le calendrier de la discipline américaine comptait 20 courses et plusieurs en dehors des USA.

Bernie Ecclestone F1 - @Iconsport

Bernie Ecclestone F1 - @Iconsport

Des pilotes comme Michael Andretti, Nigel Mansell, Jacques Villeneuve, Alex Zanardi et Juan Pablo Montoya ont passé une partie de leur carrière en monoplace dans la discipline qui devient alors un tremplin. Pourtant, en 1996 le propriétaire du circuit d’Indianapolis impose une scission et lance son propre championnat l’année suivante. C’est à partir de ce moment que les Etats-Unis disposaient de deux disciplines monoplaces de haut niveau. Cela a duré jusqu’en 2005. Toutefois, déjà en 2001/2002 des doutes sur la viabilité du ChampCar ont été visibles et une tentative de rapprochement avec la Formule 1 envisagée. Bernie Ecclestone a proposé de racheter les droits de ce sport pour seulement 100 millions de dollars. Une insulte à l’époque. Mais, les discussions ont duré plus tard. En vain…

Quand Ecclestone voulait racheter le circuit ATP de tennis !

En parallèle au ChamCar, Ecclestone a étudié et fait une proposition de rachat du championnat de tennis masculin ATP. Propriété de la filiale d’Adidas, l’obscure ISL pour International Sports and Leisure, qui l’avait acquis pour 1,6 milliards de dollars quelques mois auparavant, poussé par sa frénésie tentaculaire. Bernie Ecclestone en a simplement proposé 400 millions de dollars, prétextant qu’il fallait tout refaire et investir au moins autant pour rendre le tennis masculin profitable. Finalement la période d’expansion de Bernie Ecclestone n’aura duré que quelques mois. Avant que l’empire EM.TV s’effondre sous la dette, repris par un pitoyable autre empire allemand au pied d’argile, Kirsh Media, qui s’écroulera comme un château de carte 12 mois plus tard.

Suivez la chronique F1 Business de Marc Limacher

Suivez Marc Limacher sur Twitter: @Tomorrownewsf1

Les voitures personnelles des pilotes de F1 : Fernando Alonso, Jeep Wrangler Rubicon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.