F1: Qui pour remplacer Vodafone chez Mc Laren en 2014 ?

Posté le 15 mars 2013 par

x0

GP Malaisie - @Iconsport

Lewis Hamilton en pleine course – @Iconsport

C’était dans l’air depuis plusieurs mois, c’est désormais clairement officiel : Vodafone, ne sponsorisera plus l’équipe McLaren à partir de 2014. L’opérateur mobile anglais met ainsi fin à une association de sept saisons et un investissement de 305 millions d’euros. En décembre 2013, Vodafone ne sera plus le sponsor de l’équipe anglaise, basée à Woking. Un coup dur pour cette structure réputée pour garantir à long terme ses contrats sponsoring. Le 2/12/2013, McLaren annoncera son prochain sponsor principal pour l’avenir, confirmant ainsi que son avenir n’est pas si aussi incertain que beaucoup pouvaient le penser.

Reste que le prochain annonceur de l’équipe de Jenson Button et Sergio Perez ne déboursera pas 40 ou 50 millions d’euros par année, comme l’a fait Vodafone. Cette ère là est terminée en Formule 1. La tendance est à la réduction des coûts dans tous les domaines, même pour le sponsoring. Trois pistes sont visibles aujourd’hui : La première étant actuellement visible sur les réseaux sociaux et couvant de puis de long mois, l’arrivée de l’opérateur mexicain Telmex comme sponsor principal de l’équipe. Actuellement partenaire à hauteur de 15 millions d’euros de l’équipe suisse Sauber, l’opérateur mobile appartenant au milliardaire Carlos Slim pourrait être une cible, bien que celle-ci semble difficile à croire.

L’autre ppossibilité est Emirate Airlines. Ayant signé un accord de 150 millions d’euros pour 5 ans avec la Formule 1, la compagnie aérienne de Dubaï est très active actuellement dans le domaine du sponsoring et avait récemment annoncé son envie de sponsoriser une équipe de Formule 1. Ayant déjà été sponsor à hauteur de 25 millions d’euros en 2006 de McLaren, l’union pourrait sembler logique. Sauf qu’en F1 la logique n’est pas toujours respectée. Enfin la piste Honda. Le constructeur nippon souhaite faire son retour en Formule 1, avec la nouvelle réglementation moteur V6 1600cm3 bi-turbo. En cela, un projet global aurait été proposé et permettrait à la marque japonaise d’être largement visible sur les monoplaces McLaren pour 20 millions d’euros par année durant 5 ans.

Quoi qu’il en soit, McLaren à deux choix : soit trouver un ou deux sponsors à 20 millions pour remplacer Vodafone. Soit faire comme Williams en 2007, à savoir trouver un sponsor à 20 millions d’euros et un autre à 10 millions d’euros devenant le sponsor titre de l’équipe (comme AT&T avec Williams entre 2007 et 2011). Une manière de maximiser les revenus en temps de crise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.