Retour de Michaël Schumacher en F1 : pourquoi le personnel de Mercedes crie au scandale

Posté le 27 décembre 2009 par

x2

Le comité du personnel du constructeur automobile allemand Mercedes (groupe Daimler) crie au scandale depuis la signature du contrat entre le pilote allemand Michaël Schumacher et la nouvelle écurie de Formule 1 Mercedes. Le septuple champion du monde de la discipline, qui a annoncé mercredi son retour en Formule 1 dans l’ex écurie Brawn GP pour une période de trois ans après s’être retiré des circuits depuis 2006, percevra un salaire de 7 millions d’euros. « C’est difficile à faire passer aux gens » et « pour beaucoup de collègues, c’est inimaginable », a déclaré le chef du comité du personnel, Uwe Werner, au quotidien Frankfurter Rundschau. En pleine crise du marché automobile et un mois à peine après l’annonce de Daimler de sa décision de délocaliser une partie de la production de la berline Class C vers les Etats-Unis pour en réduire les coûts, il ajoute que « le personnel aurait compris si Mercedes avait plutôt abandonné le marché de la Formule 1 ». Pas vraiment convaincu par les raisons apportées par la direction pour expliquer cet engagement dans la F1 Uwe ressasse: « On nous vend cela comme un investissement pour l’avenir » et reprend à son compte les analyses de Ferdinand Dudenhöffer.

Expert en automobile de l’université Duisbourg-Essen (ouest de l’Allemagne), Ferdinand Dudenhöffer, a prévenu en effet que l’engagement de Mercedes en Formule 1 n’était pas rentable, contribuant à « développer des coûts pour le groupe qui ne sont pas en relation avec les possibles recettes« . Il enfonce aussi quelques portes ouvertes : « Mercedes est un groupe dont le caractère sportif n’est pas la valeur première de la marque mais plutôt la sécurité, la qualité », a-t-il affirmé  en effet à la radio bavaroise Bayerischen Rundfunk. « Pourquoi un conducteur de Mercedes devrait donc opter pour l’achat d’une Mercedes juste à cause de la Formule 1 ? C’est difficilement compréhensible« , a dit l’expert connu dans toute l’Allemagne. Selon lui enfin, « chaque véhicule doit être vendu entre 200 et 300 euros plus chers pour financer la Formule 1 chez Mercedes« .

Or, si certains doutent que Michaël Schumacher puisse encore s’imposer d’autres, Bernie Ecclecstone en tête, restent persuadés du contraire. «Oubliez l’idée de gagner des courses, je mise sur lui pour gagner le championnat » prévient aujourd’hui le gestionnaire des droits commerciaux. « Il va apporter énormément à l’équipe dans le développement de la voiture. Nous avons tous vu dans le passé qu’il n’est pas satisfait tant que la voiture n’est pas parfaite. », poursuit-il, certain que la F1 va tirer un juste profit de se retour médiatique. « C’est fantastique pour la Formule 1 qu’il fasse le coup du come back. A présent, il a de nouveau rassemblé toutes ses forces et il est à 100% de sa motivation. » A vos marques !

Richard Dassault

2 réflexions au sujet de « Retour de Michaël Schumacher en F1 : pourquoi le personnel de Mercedes crie au scandale »

  1. Ping : Zapping Sportune : le meilleur des déclas du sport business de la semaine, Semenya, Woods, Schumacher… SPORTUNE.FR - Sport, Business, Medias, Marketing

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.