FC Barcelone: Laporta doit 60M€ à Messi et sa bande !

Posté le 25 octobre 2011 par

x0

Joan Laporta, ex-président du FC Barcelone - @Iconsport

Joan Laporta, ex-président du FC Barcelone - @Iconsport

En plein cœur du procès sur les comptes du FC Barcelone, les déclarations ce lundi de Sandro Rossel, actuel Président du club, font l’effet d’une bombe dans la maison Blaugrana. Ce dernier a tout simplement accusé ouvertement son prédécesseur Juan Laporta d’avoir accumulé d’importantes dettes jusqu’à la fin de son mandat, à la fin de la saison 2009-2010. La température au sein du Palais de Justice de Barcelone a dû monter d’un cran. Sandro Rossel a expliqué que lorsqu’il a pris les reines du FC Barcelone le 1er Juillet 2010, le club dirigé à l’époque par Juan Laporta devait 60 millions d’euros aux joueurs !

FC Barcelone : Laporta doit 100 millions d’euros au club

Les dettes de son prédecesseur selon lui ne s’arrêtent pas là puisque l’ancien Président du Club Catalan doit aussi plus de 30 millions d’euros à l’Etat. Toujours selon Rosell, plusieurs détails de la gestion de Laporta sont vraiment « difíciles à expliquer ». « 3 ou 4 millions d’euros ont été dépensés dans la sécurité sans aucune justification, détaille-t-il. Et, 18 millions d’euros ont servi à acheter 40 hectares de terrain à Viladecans (une commune de Barcelone). » Sandro Rossel a terminé par expliquer que la situation du club était tellement compliquée quand il est arrivé à la tête du FC Barcelone qu’il a été contraint de faire un crédit de 155 millions d’euros pour combler rapidement les dettes laissées par Juan Laporta.

FC Barcelone: Juan Laporta le succès mais à quel prix?

Début octobre, l’ancien président blaugrana avait déjà comparu devant le Palais de Justice de Barcelone dans le cadre d’une plainte déposée par un agent turc pour des fonds touchés de manière indue de la part de l’Ouzbékistan. Pourtant couvert de succès avec le FC Barcelone, Juan Laporta ne semble pas avoir mené une présidence exempte de tout reproche et surtout loin des valeurs qui font la force du club. Sandro Rosell, grand ennemi de Laporta, ne s’est pas privé pour le rappeler…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.