FC Barcelone – Les dessous et les détails de son contrat signé avec Nike

Posté le 7 novembre 2016 par

x0

Plus que le chiffre du partenariat, c'est la médiatisation de la prolongation du contrat FC Barcelone - Nike qui a le plus profité au Barça. - @DR

Plus que le chiffre du partenariat, c’est la médiatisation de la prolongation du contrat FC Barcelone – Nike qui a le plus profité au Barça. – @DR

Le FC Barcelone cherche à valoriser ses tarifs de sponsoring, en les justifiants. Le contrat récent dévoilé avec Nike est à cet effet symptomatique de l’échec des négociations pour le sponsoring du maillot avec le Qatar (et d’autres). Voilà pourquoi il était devenu nécessaire pour le Barça de prolonger…

Dans le détail de l’accord conclu avec Nike, à partir de la saison 2018-2019, le géant américain ne déboursera pas plus de 60 millions d’euros par an. 45 millions d’euros supplémentaires pourront provenir des primes et résultats sur les ventes maillots (dont la redevance va augmenter de près de 50% sur le présent contrat, en attendant l’activation du futur contrat). Enfin les 50 millions d’euros restant résulteront de la prise de contrôle par le club, de son marchendising. Le maximum possible, à 155 millions d’euros est ambitieux et beaucoup d’experts marketings estiment plutôt le bénéfice de 105 à 120 millions d’euros. Mais l’essentiel n’est pas là…

Le détail des contreparties du contrat entre le FC Barcelone et Nike

Plus importantes sont les contreparties de ce contrat avec Nike.  Selon nos informations cela va se traduire par de la visibilité au Camp Nou, via le bord du terrain, présence sur le banc, en interviews. Dans le Palau Blaugrana sur les panneaux d’affichages LED et panneau de fond interview, ainsi que la Ciutat Esportiva, comme affichage du camp d’entraînement.

S’ajoutent à cela des droits liés à l’équipe première, avec possibilité de réaliser des spots vidéos, d’utiliser les joueurs pour des manifestations privées et d’assister aux séances d’entraînements. Enfin un droit numérique et de promotion sur les réseaux sociaux, ainsi que sur les supports de communication des socios et une présence lors des tournées internationales du club (LED, affichage interview, action périphérique joueur et présence du logo sur les billets).

Des contreparties essentiellement d’images et assez classique. Mais en laissant entendre que son contrat a une valeur de 155 millions d’euros et qu’il a donc obtenu le partenariat équipementier le plus cher de l’histoire, le FC Barcelone a offert à Nike une large visibilité médiatique. Qui devrait avoir d’autres conséquences sur le contrat de sponsoring maillot.

La stratégie de justification du prix du maillot

Le procédé est en effet assez classique, dans l’univers du marketing sportif ; l’idée étant de signer un partenaire à forte résonance médiatique et de laisser croire que le contrat est élevé. Cela dans le but de séduire d’autres partenaires et de justifier la hausse des prix.

Le Qatar ayant renouvelé pour une seule saison son contrat, à 35 millions d’euros, la direction du FC Barcelone n’a pas renoncé à l’idée d’obtenir le maillot le plus cher de l’histoire en réclamant 75 millions d’euros par an, de son prochain partenaire maillot. Le contrat Nike lui permet de justifier désormais le tarif demandé. Ce qui n’était pas réellement le cas il y a 6 mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.