FC Barcelone victime de pirates syriens !

Posté le 19 février 2014 par

x0

Le FC Barcelone a été victime de pirates du web.

Le FC Barcelone a été victime de pirates du web.

Puisque c’est le club le plus populaire et le plus suivi sur la planète avec plus de 100 millions de fans sur l’ensemble de ses réseaux sociaux, le FC Barcelone est une vitrine dont un groupe de pirates du web d’origine syrienne a profité ce mercredi matin.

Le FC Barcelone victime de pirates du web

Au lendemain de la victoire des Blaugrana à Manchester City (2-0) en Ligue des champions, un groupe de cyber pirates se revendiquant comme l’Armée syrienne électronique (SEA) a pris le contrôle du compte Twitter officiel du FC Barcelone que suivent 11,1 millions de followers.

Un groupe qui se revendique de l’Armée syrienne électronique

Deux messages ont été postés, le premier pour manifester l’opposition du groupe au Qatar : « Dear FC Barcelona management, Don’t let the Qatari money funds you, it’s full of blood and kill via @Official_SEA16 #SEA #FCB » – « Chers dirigeants du FC Barcelone, ne laissez pas l’argent des Qataris vous sponsoriser, il est plein de sang et tue via @Official_SEA16 #SEA #FCB ».

Le Barça n’est pas le seul

Le second – « Special hit to @RealMadrid! Via @Official_SEA16 #SEA – « Un salut spécial au Real Madrid… » – laissé dans la foulée, a servi à fouetter plus encore l’attention des fans. Rappelons que les comptes de clubs ou de fédérations font parfois l’objet de piratages. La FIFA notamment en a été victime. Quant à la star du FC Barcelone, Lionel Messi, elle est celle que les pirates du web adeptes du « phishing » préfèrent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.