Fed Cup 2012: Le retour de la très rentable Ana Ivanovic…

Posté le 23 avril 2012 par

x2

Ana Ivanovic @Icon Sport

Ana Ivanovic @Icon Sport

En demi-finale de la Fed Cup 2012, une victoire attire particulièrement l’attention, celle d’Ana Ivanovic contre Anastasia Pavlyuchenkova. Un match qui a permis à la Serbie de prendre l’avantage 2-1 contre la Russie (pays qui n’a pas pu aligner ses meilleures joueuses ce week-end par manque d’argent). Un résultat d’autant plus intéressant puisqu’il marque le retour de la belle Ivanovic sur les chemins de la victoire, alors qu’elle était donnée perdue pour le tennis. Entrée dans le circuit professionnel en 2003, elle a remporté 11 tournois en simple dans sa carrière, dont un Grand Chelems, à Roland Garros en 2008. Elle était classée 14ème à la WTA en début de ce mois d’avril, alors qu’elle avait dominé le tennis il y a désormais 4 ans. Elle s’est ensuite « Anna Kournikovatisée » cumulant couverture de magazine masculin et féminin, devenue un support publicitaire pour marque utilisant sa beauté comme argument séducteur. Bref, la spirale qui brouille le résultat sportif. La chute a été progressive…

Ana Ivanovic, lancée en 2000 par un fond d’investissement suisse

Pourtant, l’argent et Ivanovic est une vieille histoire. Car la jeune femme a été lancée en 2000 par un fond d’investissement suisse, piloté par un homme d’affaire du sport, Adrien de Meyer. L’homme avait rencontré le champion du monde de Formule 1, Jacques Villeneuve en 1997 et a décidé qu’il y avait un business à faire dans le sport. Son concept : une structure fondée sur des investissements privés pour financer des sportifs. En gros, parier sur l’avenir d’un champion(e) dans le tennis, le sport automobile, le golf et le football avec une pointe de philanthropie. C’est ainsi que la jeune Ivanovic sera recrutée.

500 000$ investis dans la carrière d’Ivanovic en 2003

C’est lorsque la jeune femme entre dans le monde professionnel que les droits commerciaux de la jeune femme sont cédés à l’agent Dan Holzmann. Nous sommes en 2003. L’homme d’affaire suisse lance une société en 2003 et investit 500.000 dollars sur la carrière d’Ivanovic. Une sorte de prêt qu’elle remboursera en 2005. Avant de gagner des millions entre 2007 et 2008. Au total, Ivanovic a gagné en tournois plus de 9 millions de dollars et un total de près de 35 millions d’euros, avec ses revenus sponsorings. Une belle affaire…

2 réflexions au sujet de « Fed Cup 2012: Le retour de la très rentable Ana Ivanovic… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.