Foot transfert: Falcao, Rodriguez… Top 10 des Colombiens les plus chers de l’histoire

Posté le 6 septembre 2014 par

x0

Avec Cristiano Ronaldo et Gareth Bale qui l'entourent, James Rodriguez appartient aux joueurs les plus chers de l'histoire. - @Facebook

Avec Cristiano Ronaldo et Gareth Bale qui l’entourent, James Rodriguez appartient aux joueurs les plus chers de l’histoire. – @Facebook

Comme l’Uruguayen et l’Argentin, le footballeur colombien a été source de sollicitations cet été. Cela, sous l’effet notamment d’une Coupe du monde 2014 particulièrement réussie pour le pays et plus spécifiquement pour son meneur James Rodriguez à l’origine, avec Luis Suarez au FC Barcelone, du plus gros transfert de ce mercato.

Forcément, le classement des Colombiens les plus chers a quelque peu changé. Falcao, jusqu’ici numéro un a cédé sa place à son ancien équipier monégasque. Preuve qu’en un an les choses ont bien changé, James Rodriguez et Falcao sont arrivés ensemble à Monaco ; le premier pour 45 millions d’euros, l’autre pour 60. Ils ont quitté le Rocher l’été suivant, Rodriguez contre une indemnité de 80 millions d’euros, Falcao sous la forme d’un prêt payant de 10 millions d’euros avec une option d’achat proche de 50 millions d’euros.

Les 10 Colombiens les plus chers de l'histoire : 1. James Rodriguez, de Monaco au Real Madrid (80M€)

Dans ce Top 10 apparaît également le polyvalent droitier Juan Cuadrado autre joueur colombien très en vue au Brésil, notamment sollicité par Manchester United et le FC Barcelone qui voulait en faire le remplaçant de Dani Alves. Finalement il est resté à la Fiorentina. Retenons enfin la présence de Mario Yepes qui, à l’été 2004, avait quitté Nantes pour le PSG en échange d’une indemnité de 10 millions d’euros. Le Top 10 des footballeurs colombiens les plus chers de l’histoire est en images dans la galerie ci-dessus.

A lire aussi :
Les 10 Argentins les plus chers de l’histoire
Les 10 Uruguayens les plus chers de l’histoire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.