L’évolution des droits de la Ligue des champions depuis 2003 jusqu’en 2024

29 novembre 2019 à 21:10 par Thomas

0

La Ligue des champions vaudra 375 millions par an, à compter de 2021 et jusqu’en 2024.

La C1 va revenir sur Canal + et BeIN Sports. Tel est le verdict – toutefois contesté par Mediapro, de l’appel d’offre de l’UEFA, sur les droits de diffusion de la Ligue des champions, pour la période 2021-2024. Les deux chaînes vont se partager les matchs ; à Canal les deux affiches principales du mardi et du mercredi, à BeIN Sports tout le reste. Conjointement, les deux groupes vont payer 375 millions d’euros par an.

Canal + et BeIN Sports récupèrent la Ligue des champions

C’est naturellement un record, comme il s’en bat depuis 2012, que BeIN Sports puis d’autres acteurs ensuite, se disputent la diffusion du football et de ses compétitions premiums. Titulaire des droits jusqu’en 2021, RMC Sport n’a pas confirmé ses ambitions que le groupe à la propriété d’Altice avait fait poindre, en s’adjugeant la Ligue des champions à 315 millions d’euros par an, plus la Ligue Europa, moyennant 35 M€ par an.

Les droits ont explosé de plus de 500% entre 2003 et 2024

En vingt ans, entre 2003 et l’échéance 2024 désormais fixée, les droits de la Ligue des champions ont augmenté de plus de 535%, en passant de 59,5 à 375 millions d’euros. A l’époque, il n’y avait que Canal + et TF1 pour se disputer principalement la diffusion du tournoi. Puis M6 a tenté, pour finalement se limiter à la Ligue Europa. Orange acteur éphémère également. Tout ce temps jusqu’à la création de BeIN Sports, Canal et TF1 ont partagé les droits à plus ou moins 60 millions d’euros par an. C’est après que le marché s’est emballé.

Vous aimerez aussi:  Real Madrid - Une saison 2019 à + 38,4 M€ pour les Merengue

La France dans des proportions proches de ses voisins d’Europe

En 2012 la Ligue des champions a dépassé les 100 millions d’euros (111 M€) pour la première fois. Sept ans plus tard, elle a plus que triplé. Canal + est le diffuseur « historique » de la compétition, le groupe de Bolloré ne l’a perdu que sur la période en cours, au bénéfice de RMC. Ailleurs en Europe, le groupe Sky verse 456 M€ annuels sur la période 2018-2021 en Angleterre et 390 M€, en Italie. En Espagne les droits jusqu’en 2021 sont à la propriété de Telefonica, moyennant 360 M€/an.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑