Girondins de Bordeaux: Quand Ben Khalfallah distribue ses primes de… CFA

Posté le 22 mai 2012 par

x0

KIA va-t-il lâcher Fahid Ben Khalfallah et les Girondins de Bordeaux pour le PSG ? - Photo @Icon Sport

La saison 2011-2012 ne restera pas le plus beau souvenir de footballeur de Fahid Ben Khalfallah. Le joueur des Girondins de Bordeaux a fini l’exercice dans l’équipe réserve (même s’il était tout de même remplaçant, dimanche, pour la victoire à Saint-Etienne lors du dernier match de la saison). De quoi rendre l’intéressé de mauvaise humeur… et pourtant. Le Franco-tunisien a fait preuve de grande classe avec ses coéquipiers de CFA sur cette fin de saison. Jouissant d’un juteux contrat avec l’équipe fanion, il a tout simplement offert toutes ses primes de match en réserve à ses coéquipiers, rapporte L’Equipe de ce mardi.

Quand Ben Khalfallah joue dans la réserve des Girondins de Bordeaux, c’est le plus jeune joueur du groupe qui touche les primes !

Et pour ne pas faire de jaloux, Ben Khalfallah a, à chaque fois, donné son argent au plus jeune joueur du groupe. Il est même allé jusqu’à proposer aux autres professionnels placés en réserve eux aussi d’en faire de même ! Pour le milieu offensif de 29 ans, dont le salaire avoisine 50 000 euros brut mensuel, le geste est symbolique. En revanche, pour les deux benjamins, notamment, qui ont bénéficié de ces primes, ces quelques centaines d’euros sont toujours les bienvenus !

Même dans une mauvaise période, Fahid Ben Khalallah n’oublie pas ses coéquipiers…

Rappelons que Fahid Ben Khalfallah vit actuellement une période compliqué avec les Girondins de Bordeaux. Ses déclarations dans France Football début mai en disent long sur son humeur du moment: « C’est compliqué d’être privé de sa passion. Mais je prends sur moi. Soit on pète les plombs, et je n’en étais pas loin, soit on prend sur soi. Mais j’ai trop de respect pour les dirigeants et pour le club pour mettre la merde. Je ne cherche pas à avoir d’explications. Je n’ai pas de rapport avec le coach. Je ne vais pas faire semblant. Il m’empêche de faire mon métier alors je ne peux pas être content. Je ne peux pas ne pas être en colère mais j’ai senti dès le début de la saison que ce serait compliqué.J’ai assumé le fait d’avoir déjoué la saison dernière alors que j’avais la confiance du coach précédent. Je suis le seul joueur que Tigana ait fait venir qui soit encore ici. J’ai deux ans de contrat et partir pour partir ne m’intéresse pas. Bordeaux est un bon club et j’ai un bon contrat. J’ai envie de montrer mon vrai visage. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.