JO 2016 – Ils gagnent combien les joueurs de l’équipe de France de volley ?

Posté le 11 août 2016 par

x0

En équipe de France de volley, les meilleus touchent des salaires confortables. Mais rien de très élevés à côté de plus riches athlètes présents au JO 2016 de Rio. - @Facebook

En équipe de France de volley, les meilleus touchent des salaires confortables. Mais rien de très élevés à côté de plus riches athlètes présents au JO 2016 de Rio. – @Facebook

Les chances de médailles sont évidentes pour les handballeurs, réelles pour les basketteurs, possibles pour le rugby à 7. Mais aux JO de Rio 2016, il faut aussi inclure l’équipe de France de volley, dans la liste des sports collectifs masculins susceptibles de décrocher une breloque, depuis qu’en 2015, le Team Yavbou a gagné successivement la Ligue mondiale puis le championnat d’Europe. Un doublé inédit dont ont directement profité financièrement les Bleus.

Les 10 sportifs les mieux payés des JO 2016 : 10. Paul George (Basket) - 24,1M$

De 100.000 à 250.000€/an de salaire en club pour les stars du volley français

Mais dans le volley français, les joueurs gagnent rarement des fortunes, même ceux qui jouent à l’étranger. En moyenne, leurs salaires en clubs oscillent entre 100.000 et 200.000 euros net à l’année (pour Antonin Rouzier et Kévin Le Roux), plus des avantages en nature (voiture et/ou appartement de fonction). C’est plus, selon les chiffres donnés en début d’année par L’Equipe Magazine, pour la star de cette équipe, Earvin Ngapeth qui émarge à 250.000€ la saison, à Modène.


Pogba Mourinho Benzema… Dans cette… par Sportune

Des primes gagnées sous le maillot de la France. Et d’autres, possibles, au JO 2016 de Rio

A cela, s’ajoutent les primes, notamment celles gagnées sous le maillot de l’équipe de France. En 2015, les volleyeurs tricolores ont reçu approximativement 25.000 euros chacun après la victoire en Ligue mondiale, et 10.000 euros environ du succès en championnat d’Europe. A Rio, ils recevront la prime gouvernementale promise à tous les athlètes, s’ils décrochent une médaille et peut-être un peu plus, si la Fédération met aussi la met à la poche. Enfin, il y a la rente journalière sous le maillot de l’équipe de France. Elle était de 63 euros en 2015, elle doit avoisiner désormais, les 100 euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.