Le FC Barcelone cherche un sponsor premium pour ses tenues d’entraînement

Posté le 29 septembre 2017 par

x0

Le FC Barcelone cherche un sponsor à coller sur les maillots d’entraînement des joueurs. – @Facebook/FCBarcelone

L’essentiel assuré au cours de l’exercice dernier, à savoir prolonger le contrat avec Nike a des conditions records (près de 120M€ par saison suivant les variables) et signer un contrat de sponsoring majeur avec le groupe Rakuten (55M€/an), le FC Barcelone se concentre maintenant sur des partenaires plus secondaires, mais rémunérateurs quand même. En ce moment, la direction blaugrana est prise dans la recherche, d’une marque désireuse de s’afficher sur les maillots d’entraînement des joueurs.

Comme Manchester United ou Liverpool notamment, le FC Barcelone cherche à sponsoriser ses maillots d’entraînement

Le Barça n’en compte pas, à l’avant tout du moins, car il a Beko dans le dos. Alors que d’autres clubs en Europe, à l’exemple de Manchester United avec AON, tirent d’importants bénéfices de ce type de collaboration. Ce ne sera pas la Qatar Airways, anciennement sponsor maillot premium du maillot catalan, le deal avec la compagnie qatari est arrivé à terme. Depuis le départ de Neymar au PSG de Qatar Sports Investments (QSI), les relations sont fraîches entre le club catalan et l’émirat du Moyen-Orient.

Un deal à 15 millions d’euros la saison espérée

Rien n’a encore débouché du côté des négociations, mais on a une idée de ce que voudrait le club catalan de ce futur contrat de sponsoring des tenues d’entraînement : une quinzaine de millions d’euros annuels, en sachant qu’outre la visibilité des joueurs sur les terrains d’entraînement, la marque qui s’associera aux Blaugrana profitera aussi de toute la force digitale et de communication du Barça. Le club compte notamment plus de 100 millions de fans sur Facebook, soit une visibilité monstrueuse pour peu que les communicants postent des images des joueurs à l’entraînement. Ce qu’ils font déjà très régulièrement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.