Le Grand Raid, une course rentable ?

Posté le 26 février 2013 par

x1

La Reunion - @Iconsport

La Reunion – @Iconsport

Le trail de La Réunion ou Grand Raid ou « diagonale des fous » est une course d’endurance qui consiste à traverser l’île. Celle-ci est par ailleurs remplie de volcans en tout genre tel que le Piton de la fournaise ou autres beautés de la nature. Il rassemble plus de 4000 participants prêts à en découdre dans 3 catégories. Autant bien se préparer à un trekking avec de bonnes chaussures outdoor pour finir entier. Même si la course a de plus en plus d’adeptes avec un budget de plus 700 000 euros, peut-on parler de course rentable ?

Des sponsors, des sponsors encore des sponsors !

La compétition est financée par les communes de La Réunion, l’inscription des participants mais aussi et surtout par des sponsors toujours plus nombreux. L’image et les valeurs de l’épreuve sont pour les entreprises une manière de se valoriser médiatiquement. La couverture médiatique de l’événement prend d’ailleurs de plus en plus d’importance d’où l’intérêt des entreprises. Elle a atteint une réputation internationale de par ses difficultés et sa dangerosité. Les conditions de sécurité sont primordiales mais coûteuses dans une région difficile d’accès. Pour plus d’infos sur le Grand Raid, cliquez ici. Les inscriptions commencent le 25 février 2013 en ligne !

Des problèmes d’organisation et de gros sous

La commune de St Philippe ne veut plus accueillir le départ de la course puisque cela lui coûte trop cher. Ainsi, le maire indique qu’il lui faut investir 20 000 euros chaque année ce qui est beaucoup pour une petite commune, mais aussi 300 000 euros pour la rénovation des infrastructures. Cela pose de nombreux problèmes d’organisation d’autant que la commune a un retour très favorable économiquement de l’événement. Les commerces de la ville sont plein à craquer le temps de la course. De plus les organisateurs ne veulent pas dépendre d’une seule source de financement qui leur ferait perdre leur indépendance. Ce qui fait que les participants attendent toujours le tracé pour l’édition 2013 !

On n’en est pas encore à la foule et à l’apport financier qui se déplace pour les marathons des grandes villes mais on s’y rapproche. Mais est-ce bien l’objectif d’avoir 30 000 personnes sur le Piton de la fournaise ?

Une réflexion au sujet de « Le Grand Raid, une course rentable ? »

  1. Jam

    Bonjour,

    Pour info, il faudra désormais se qualifier pour pouvoir participer à cette course. En effet, suite aux abandons très (trop) nombreux il faudra pouvoir justifier dans l’année précédente de l’inscription de la réussite d’un ultra trail. Et le nombre d’inscription est limité aussi.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.