Le PSG sur le podium international des clubs aux plus forts revenus commerciaux

Posté le 23 février 2017 par

x0

Le PSG de Julian Draxler peut compter sur l’investissement de ses sponsors pour tenir la comparaison financière avec les autres grands clubs de ce monde. – @Facebook

La Ligue 1 n’a pas les retombées audiovisuelles d’autres championnats, au premier rang desquels, l’ultra-médiatisée Premier League anglaise. Mais le Paris Saint-Germain a des réserves pour soutenir financièrement, la comparaison en Europe et plus largement dans le monde, tout en restant dans les clous du fair-play financier. On l’a vu dernièrement, grâce au Parc des Princes, dans le Top 10 planétaire des stades les plus rentables. Mais surtout au niveau commercial, car le PSG est, selon le récent rapport du groupe Deloitte, sur le podium des clubs qui tirent le plus de revenus du secteur.


Comment Arsenal recycle les vieux maillots des… par Sportune

305,3 millions de revenus commerciaux, pour le PSG, en 2015-2016

Par commercial, Deloitte indique dans son rapport que cela intègre les recettes du sponsoring, du merchandising et de toutes les autres opérations commerciales, à l’avantage des équipes. Cette définition est bien évidemment à nuancer, selon les pays où les règles financières ou éthiques ne sont pas toujours les mêmes. N’en reste pas moins qu’aux revenus déclarés par les clubs, à l’issue de la saison 2015-2016 dernière, le Paris Saint-Germain se hisse à la troisième place des clubs aux plus forts bénéfices commerciaux, avec 305,3 millions de revenus.

Paris plus efficace que le Real Madrid ou le FC Barcelone

Paris est plus efficace dans ce domaine, que le Real Madrid et le FC Barcelone, bien que les Blaugrana, du fait de son partenariat record récemment signé avec Rakuten et le renouvellement du contrat avec Nike ont considérablement dopé ce secteur de financement. Les revenus commerciaux du Paris SG pèsent plus de la moitié des bénéfices totaux du club (58%), à l’addition des trois secteurs avec l’audiovisuel (à 123,1M€ soit24%) et les recettes du stade (92,5M€ ; 18%). Le club de la capitale doit ces 305,3 millions d’euros à ses principaux partenaires que sont Nike l’équipementier, Emirates le sponsor maillot et le Qatar sous différentes composantes (Qatar National Bank, office du tourisme du Qatar, Aspire Academy…)

Les 10 clubs de foot aux plus forts revenus commerciaux

  • 1. Manchester United – 353,3 millions de revenus commerciaux en 2015-2016
  • 2. Bayern Munich – 342,6M€
  • 3. Paris Saint-Germain – 305,3M€
  • 4. FC Barcelone – 296,1M€
  • 5. Real Madrid – 263,4M€
  • 6. Manchester City – 238,9M€
  • 7. Chelsea – 163,1M€
  • 8. Liverpool – 159,8M€
  • 9. Zenit Saint-Pétersbourg – 145,8M€
  • 10. Arsenal – 142,9M€

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.