Le salaire de Lucas Deaux à l’EA Guingamp

Posté le 20 octobre 2017 par

x0

Lucas Deaux est à Guingamp depuis 2016 et sous contrat jusqu’en 2019. – @Twitter

Il n’a ni le statut, ni le salaire de son capitaine Jimmy Briand, lequel domine financièrement le reste du vestiaire à l’En Avant Guingamp, l’entraîneur Antoine Kombouaré mis à part. Mais Lucas Deaux, en tant que cadre du collectif, tient une place importante qui se traduit tous les mois, sur sa fiche de paie. A l’En Avant Guingamp, le salaire de Lucas Deaux avoisine en effet les 45.000 euros bruts mensuels.

Le salaire d’un cadre du vestiaire pour Lucas Deaux à l’En Avant Guingamp

Ça vaut une saison complète à un peu plus d’un demi-million d’euros, indépendamment des primes signées par le joueur. Le milieu de terrain de 28 ans est au Roudourou depuis l’été 2016, arrivé en provenance de La Gantoise en Belgique, pour une indemnité de transfert à 2,5 millions d’euros, sans les bonus. Il a signé un contrat de trois ans, à l’échéance de la fin de la saison 2018-2019 prochaine. Avant cela, il a porté le maillot de La Gantoise, de Nantes et du Stade de Reims, le club de la ville qui l’a vu naître, en 1988.

Un joueur qui assume ses émoluments financiers/h3>
A Guingamp, on l’a dit, il est un cadre du vestiaire, d’un point de vue sportif comme financier. Reste que le temps avance et qu’il sera bientôt venu le moment de discuter avec son club, pour rester sinon aller voir ailleurs. Cela pourrait bouger pour lui, à l’approche de l’été qui vient voire avant. Soulignons enfin au sujet de Lucas Deaux, qu’il assume et c’est tout à son honneur, ses émoluments financiers sans avoir à nécessairement s’en cacher, encore moins à s’en excuser. Il l’avait notamment concédé en quittant Nantes pour La Gantoise, un club qui jouait alors la Ligue des champions, avec des perspectives financières plus intéressantes pour lui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.