Le salaire de Nabil Dirar à l’AS Monaco

Posté le 1 avril 2017 par

x0

Le salaire de Nabil Dirar est un peu inférieur à la moyenne de l’AS Monaco. – @Twitter

Il faut bien quelques anciens, d’âge et d’expérience au club du Rocher, pour encadrer la jeunesse triomphante de l’AS Monaco. Des joueurs comme Nabil Dirar, 31 ans dont cinq passées sous les couleurs monégasques, depuis son arrivée au club, au terme du mercato d’hiver 2012, en provenance de Bruges. A l’AS Monaco, le salaire de Nabil Dirar approche, selon les estimations de L’Equipe, les 180.000 euros bruts mensuels.


La Nissan GT-R de Nick Kyrgios par Sportune

Le salaire de Nabil Dirar à l’AS Monaco est l’un des plus élevés de l’équipe

Grâce à cela, l’international marocain appartient aux joueurs les mieux payés du vestiaire de Leonardo Jardim ; Radamel Falcao et Joao Moutinho mis à part avec leurs revenus significativement au-dessus de la moyenne de l’équipe, proche de 2,4 millions d’euros la saison. Nabil Dirar est un peu en deçà, sans les primes à la performance individuelles et/ou collectives prévues dans son contrat. Comme tous les joueurs étrangers (il a la double nationalité belge et marocaine) évoluant à l’AS Monaco, le milieu de terrain de 31 ans n’est pas soumis à l’impôt sur le revenu.

Le milieu de terrain a prolongé son contrat en avril 2015

Dirar a signé le 31 janvier 2012 avec l’AS Monaco après que le club eut payé 6 millions d’euros l’indemnité de son transfert au Club Brugge. Le 9 avril 2015, il a signé une extension de son contrat, de trois ans de plus jusqu’à la fin du mois de juin 2018. Avant cela, il a fait toute sa carrière en Belgique, à Saint Gilloise, Diegem Sport, KVC Westerlo et le Club Brugge.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.