Les 10 transferts les plus chers de l’histoire du RC Lens

Posté le 10 juin 2017 par

x0

Sidi Keita est le transfert le plus cher de l’histoire du RC Lens.Le concernant, il a largement été amorti.

A chaque club son flop. Cuisant. A Lens, il s’appelle Esteban Fuertes, il n’a porté qu’une saison les couleurs du club qui l’avait pourtant payé cher : une quarantaine de millions de francs, au mois de juin 2000, soit près de 6 millions d’euros. Dix sept ans après, l’attaquant argentin est toujours au sommet des transferts les plus cher de l’histoire du RC Lens. Et l’une des rares erreurs de casting de ce classement.


A bord du Hummer customisé de Mauro Icardi… par Sportune

Esteban Fuertes seule grosses erreur d’un casting sinon plutôt bon

Car s’y trouve en effet du beau monde, pas mal de joueurs qui ont marqué durablement le foot français. L’inusable Toifilou Maoulida, le défenseur serbe Milan Bisevac que le Racing est allé chercher à l’Etoile Rouge de Belgrade, bien avant que le PSG puis l’OL ne l’embauchent. Y est aussi Daniel Moreira, 230 matchs sous le maillot lensois ; Sidi Keita qui en a joué 84. Sinon, deux des meilleures plus-values du club : Olivier Dacourt, revendu 4,5 millions d’euros plus cher à Leeds, un an tout juste après l’avoir débauché de Strasbourg et surtout Stéphane Dalmat, payé 3,8 millions d’euros, que l’Olympique de Marseille est venu chercher plus tard, pour près de trois fois la mise.

Le RCL n’a plus les mêmes moyens qu’avant

La seule ombre à ce tableau, outre Esteban Fuertes est son ancienneté. Ce Top 10 des transferts les plus chers de l’histoire du RC Lens n’a plus bougé depuis dix ans. Parce qu’aujourd’hui dans l’antichambre de l’élite, le club nordiste n’a plus les mêmes moyens qu’au temps de sa grandeur, à l’aube des années 2000. Il n’a reçu que des promesses, dont on sait aujourd’hui ce qu’elles valent, d’Hafiz Mammadov, éphémère actionnaire majoritaire du club. Sinon rien qui l’autorise à dépenser plus que les 3,5 millions qu’ont coûté Toifilou Maoulida et Nadir Belhadj.

Les 10 transferts les plus chers de l’histoire du RC Lens

  • 10. Toifilou Maoulida, de l’AJ Auxerre (2007-2008) – 3.500.000€
  • 9. Nadir Belhadj, de l’Olympique Lyonnais (2007-2008) – 3.500.000€
  • 8. Stéphane Dalmat, de Châteauroux (1998-1999) – 3.800.000€
  • 7. Daniel Moreira, de l’EA Guingamp (1998-1999) – 3.800.000€
  • 6. Milan Bisevac, de l’Etoile Rouge de Belgrade (2006-2007) – 4.100.000€
  • 5. Jacek Bak, de l’Olympique Lyonnais (2001-2002) – 4.300.000€
  • 4. Kanga Akalé, de l’AJ Auxerre (2007-2008) – 5.000.000€
  • 3. Olivier Dacourt, de Everton (1999-2000) – 6.000.000€
  • 2. Esteban Fuertes, de Derby County (2000-2001) – 6.000.000€
  • 1. Sidi Keita, du RC Strasbourg (2006-2007) – 6.000.000€

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.