Les 10 transferts les plus chers de l’histoire du Stade Rennais

15 juin 2017 à 22:30 par joachim

0

Le Stade Rennais n’a pas toujours visé juste avec ses recrues. Asamoah Gyan il ne s’est pas trompé… – @Twitter

Il y a peut-être, dans ce Top 10 des transferts les plus chers de l’histoire du Stade Rennais, un bout d’explication, à la frilosité du club, à investir conséquemment, sur les mercatos. Depuis six ans et le recrutement d’Erding pour 6,6 millions, d’euros, ce palmarès n’a plus changé. C’est peut-être parce qu’en la matière, le club breton n’a pas toujours eu le nez creux.


Quand Floyd Mayweather passe à la banque… par Sportune

Le Stade Rennais n’a pas toujours eu le nez creux avec ses transferts les plus chers

Des flops couteux, le Stade Rennais en a pour son compte, de Mario Turdo à Bangoura, en passant par Luis Fabiano. Jusqu’au plus gros échec de tous : le Brésilien, Lucas Sévérino. Acheté en 2000, à une époque où le propriétaire François Pinault était plus souple sur les dépenses. Précédé d’une flatteuse réputation, l’attaquant auriverde a signé à 21 ans, pour une indemnité record de 21,3 millions d’euros. Il n’en a jamais assumé la pression. Et depuis, le Stade Rennais a levé le pied, progressivement, jusqu’à plutôt miser sur son centre de formation, ou sur de jeunes joueurs à accompagner vers le plus haut niveau.

Gyan ou Nonda, deux exemples de très bonne pioches pour le club breton

Il n’y a toutefois pas que des ratés, dans l’historique des recrues les couteuses du club. Certaines ont même rapporté bien plus qu’elles n’en ont coûté, à l’exemple d’Asamoah Gyan, acheté 8 millions à l’Udinese, revendu le double à Sunderland. Ou de Shabani Nonda, que Rennes est allé débaucher en Suisse au FC Zürich (6M€), avant que l’AS Monaco ne paie 20 millions d’euros pour l’avoir, deux ans plus tard.

Les 10 transferts les plus chers de l’histoire du Stade Rennais

  • 10. Mario Turdó, du Celta Vigo (2001-2002) – 5.700.000€
  • 9. Shabani Nonda, du FC Zürich (1998-1999) – 6.000.000€
  • 8. John Utaka, du RC Lens (2005-2006) – 6.000.000€
  • 7. Philippe Delaye , de Montpellier HSC (2000-2001) – 6.500.000€
  • 6. Víctor Montaño, de Montpellier (2010-2011) – 6.500.000€
  • 5. Mevlut Erding, du Paris SG (2011-2012) – 6.600.000€
  • 4. Luis Fabiano, de Ponte Preta (2000-2001) – 7.000.000€
  • 3. Asamoah Gyan, de l’Udinese (2008-2009) – 8.000.000€
  • 2. Ismaël Bangoura, du Dinamo Kiev (2009-2010) – 11.000.000€
  • 1. Lucas Sévérino, de l’Atlético Paranaense (2000-2001) – 21.300.000€




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑