Les 10 transferts les plus chers de l’histoire du Stade Rennais

Posté le 15 juin 2017 par

x0

Le Stade Rennais n’a pas toujours visé juste avec ses recrues. Asamoah Gyan il ne s’est pas trompé… – @Twitter

Il y a peut-être, dans ce Top 10 des transferts les plus chers de l’histoire du Stade Rennais, un bout d’explication, à la frilosité du club, à investir conséquemment, sur les mercatos. Depuis six ans et le recrutement d’Erding pour 6,6 millions, d’euros, ce palmarès n’a plus changé. C’est peut-être parce qu’en la matière, le club breton n’a pas toujours eu le nez creux.


Quand Floyd Mayweather passe à la banque… par Sportune

Le Stade Rennais n’a pas toujours eu le nez creux avec ses transferts les plus chers

Des flops couteux, le Stade Rennais en a pour son compte, de Mario Turdo à Bangoura, en passant par Luis Fabiano. Jusqu’au plus gros échec de tous : le Brésilien, Lucas Sévérino. Acheté en 2000, à une époque où le propriétaire François Pinault était plus souple sur les dépenses. Précédé d’une flatteuse réputation, l’attaquant auriverde a signé à 21 ans, pour une indemnité record de 21,3 millions d’euros. Il n’en a jamais assumé la pression. Et depuis, le Stade Rennais a levé le pied, progressivement, jusqu’à plutôt miser sur son centre de formation, ou sur de jeunes joueurs à accompagner vers le plus haut niveau.

Gyan ou Nonda, deux exemples de très bonne pioches pour le club breton

Il n’y a toutefois pas que des ratés, dans l’historique des recrues les couteuses du club. Certaines ont même rapporté bien plus qu’elles n’en ont coûté, à l’exemple d’Asamoah Gyan, acheté 8 millions à l’Udinese, revendu le double à Sunderland. Ou de Shabani Nonda, que Rennes est allé débaucher en Suisse au FC Zürich (6M€), avant que l’AS Monaco ne paie 20 millions d’euros pour l’avoir, deux ans plus tard.

Les 10 transferts les plus chers de l’histoire du Stade Rennais

  • 10. Mario Turdó, du Celta Vigo (2001-2002) – 5.700.000€
  • 9. Shabani Nonda, du FC Zürich (1998-1999) – 6.000.000€
  • 8. John Utaka, du RC Lens (2005-2006) – 6.000.000€
  • 7. Philippe Delaye , de Montpellier HSC (2000-2001) – 6.500.000€
  • 6. Víctor Montaño, de Montpellier (2010-2011) – 6.500.000€
  • 5. Mevlut Erding, du Paris SG (2011-2012) – 6.600.000€
  • 4. Luis Fabiano, de Ponte Preta (2000-2001) – 7.000.000€
  • 3. Asamoah Gyan, de l’Udinese (2008-2009) – 8.000.000€
  • 2. Ismaël Bangoura, du Dinamo Kiev (2009-2010) – 11.000.000€
  • 1. Lucas Sévérino, de l’Atlético Paranaense (2000-2001) – 21.300.000€

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.