Lewis Hamilton: L’agent de Beckham lui a causé du tort…

Posté le 13 décembre 2011 par

x0

Lewis Hamilton @Icon Sport

Lewis Hamilton @Icon Sport

La saison 2011 de Lewis Hamilton n’a pas été sa meilleure. Loin de là. Malgré trois victoires, son bilan a été perturbé par des changements personnels importants. Entre son nouvel agent et son (ex)compagne, Nicole Scherzinger, les critiquent pleuvent dans la presse. Mais, cette fois, c’est Bernie Ecclestone en personne qui donne son avis dans les médias Britanniques. L’argentier de la Formule 1, qui souhaitait donner à la discipline reine du sport automobile, une image glamour en mariant le showbiz et le sport, commence à remettre en question cette volonté qui n’est toutefois pas si vieille que cela.

Lewis Hamilton n’est pas bien entouré selon Ecclestone

Dans les colonnes de the Guardian, Ecclestone a indiqué que si la relation entre le champion du monde 2008 et la chanteuse des Pussycat Dolls a été une cause, c’est surtout le choix de son agent qui reste un problème. « C’est un désastre. Je pense qu’il avait des problèmes personnels pendant l’année, ce qui l’a beaucoup affecté. Beaucoup de choses dépendent énormément des gens qui vous entourent et qui sont en mesure de vous influencer. Je pense qu’il est tombé sur un grand nombre de personne qui, je le pense, ne sont pas bonne pour lui », lâche Ecclestone.

Lewis Hamilton a le même agent que David Beckham

Au début de sa carrière, Hamilton était managé par son père Anthony. Mais, début 2009, coup de théâtre et le fils se sépare du père. Durant de longs mois, aucun représentant n’est là pour cadrer Hamilton. En début d’année 2011, le champion signe avec Simon Fuller. L’homme est connu pour s’occuper de la carrière de David Beckham et surtout de la création des Spices Girls et d’Amy Winehouse. Une influence qui a permis par exemple, à Hamilton de rencontrer le rappeur Ice T. Ce qui n’est pas du goût d’Ecclestone : « Il (Hamilton) voit quelqu’un comme ça, il admire le gars, alors il va commencer à copier un peu ce qu’il fait ».

De mauvais choix d’images pour Lewis Hamilton

Le rappeur avait tourné une vidéo dans le garage McLaren durant le week-end du GP du Canada 2011, qui a été controversé dans le paddock. Pour résoudre le souci, le retour du père est indispensable pour cadrer le champion du monde à l’avenir. Selon Bernie Ecclestone, c’est indispensable, même si cela ne fera pas plaisir à Hamilton. Notons que Simon Fuller visait un revenu annuel de 40 à 50 millions d’euros par an pour son pilote à partir de 2013. Un projet qui semble avoir du plomb dans l’aile aujourd’hui.

Suivez la chronique F1 Business de Marc Limacher

Suivez Marc Limacher sur Twitter: @Tomorrownewsf1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.