L’OL lance à son tour sa franchise eSports et annonce ses premières recrues

Posté le 30 janvier 2017 par

x0

L’Olympique Lyonnais a officialisé la création de sa franchise eSports. – @Twitter

C’est fait aussi pour l’Olympique Lyonnais, de manière officielle. Comme maintenant pas mal d’autres en Ligue 1 (le PSG, le FC Nantes, l’AS Monaco…), le club des Gones a officialisé, ce lundi, la création de sa franchise eSports et annoncé, les premiers renforts de sa nouvelle équipe. Dont un manager, pour commencer, répondant au nom de Romain Serra et le pseudo, Imuhan. Fait amusant, il est l’ancien coach de Vincent « Vinch » Hoffmann, champion du monde 2013 et aujourd’hui joueur du… FC Nantes !


La voiture à 200.000€ de Mesut Özil par Sportune

L’OL fait son entrée dans le monde de l’eSports et recrute ses deux premiers éléments

Côté manette et jeu en live, l’OL eSport a signé Fouad Fares alias « Rasfou », vice-Champion Acer Cup FIFA 16. Il sera sur le front, dès le mois de février prochain pour ses premiers matchs de FIFA avec le maillot de l’Olympique Lyonnais sur les épaules. Comme le précise en effet le club, « cette jeune team OL portera les couleurs du club, avec comme ambition de défendre ses valeurs dans les compétitions mondiales eSports, et d’étendre la notoriété de l’Olympique Lyonnais à l’international en touchant une nouvelle communauté de fans ».

Objectif du club des Gones : s’ouvrir à d’autres horizons et se rapprocher des communautés du club

Comprenons quand même, qu’au moins pour débuter, l’investissement de l’OL dans le monde du eSports se limitera au foot sur console et aux compétitions estampillées FIFA, le très populaire jeu de l’éditeur EA Sports. Rien n’est prévu sur d’autres supports comme le célèbre League of Legends sur lequel le PSG va lui aligner des joueurs. Sur le site officiel de l’OL, le président Jean-Michel Aulas dit, à propos de sa nouvelle franchise : « La création de cette équipe eSports s’insère dans un projet plus large de l’Olympique Lyonnais d’ouverture vers de nouveaux territoires et la volonté de se rapprocher encore de la communauté OL en partageant des expériences online à travers le monde ».

Après le PSG, l’OL, Nantes, Monaco… d’autres clubs du foot français réfléchissent à sauter le pas

Rappelons enfin qu’aux franchises déjà existantes en Ligue 1, d’autres se préparent comme Lyon. On sait notamment que le Toulouse Football Club, le Racing Club de Lens mais aussi l’Olympique de Marseille étudient la création de leur propre franchise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.