L’OL tacle France Football sur le dossier Gourcuff

Posté le 17 avril 2013 par

x0

Yoann Gourcuff - @Iconsport

Yoann Gourcuff à l’OL @IconSport

« Gourcuff-Lyon : révélations sur un dossier explosif ». C’est avec ce titre en Une que le magazine France Football a lancé, ce mardi, sa nouvelle formule. Des révélations, il s’en trouve effectivement en pages intérieures, principalement sur le salaire du joueur, ses intéressements sur la vente de produits dérivés, ses primes à l’image, la jalousie qu’il créé dans le vestiaire des Gones ou bien encore qu’il aurait coûté, cette saison, 9837 euros à l’OL par minute jouées.

France Football détaille le contrat de Gourcuff, l’OL répond à l’hebdomadaire

Seulement voilà, l’OL a vivement et spontanément réagi ce mardi sur son site officiel en réglant, au passage, ses comptes avec l’hebdomadaire football. Le club des Gones écrit : « Des éléments notoirement périmés, des chiffres faux, une approche délibérément à charge et déconnectée de la réalité, un manque évident d’objectivité au point de n’avoir volontairement pas sollicité l’avis du club qui aurait pu immédiatement rectifier la réalité, l’Olympique Lyonnais dénonce la méthode de France Football qui succombe au sensationnel dans son numéro de ce matin sous l’accroche « Gourcuff-Lyon : révélations sur un dossier explosif » ».

L’OL part à la chasse aux taupes

Ce que craint surtout l’OL c’est la mauvaise publicité faite par le magazine et les répercussions que cela peut avoir sur le club « qui est par ailleurs une société cotée en bourse » précise le communiqué lyonnais. France Football d’ailleurs, le rappelle dans l’article en soulignant que depuis l’introduction des Gones sur la place boursière, l’action n’a cessé de chuter de 24 à 2 euros sa valeur actuelle. Cela explique que la réponse lyonnaise soit si directe. Le communiqué évoque : « Des éléments notoirement périmés, des chiffres faux, une approche délibérément à charge et déconnectée de la réalité, un manque évident d’objectivité au point de n’avoir volontairement pas sollicité l’avis du club qui aurait pu immédiatement rectifier la réalité ». France Football dans son enquête affirme pourtant s’être procuré les « grandes lignes du contrat » de Yoann Gourcuff. Qui a raison ? Peut-être en saura-t-on plus à l’avenir car l’OL « entend poursuivre tous ceux qui auraient soit détourné des documents, soit modifié ces documents pour induire en erreur France Football ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.