« L’OM n’a aucune raison d’investir comme le PSG »

Posté le 15 octobre 2011 par

x0

Margarita Louis-Dreyfus @Icon Sport

Margarita Louis-Dreyfus, propriétaire de l'Olympique de Marseille @Icon Sport

Englué à la 13e place de la Ligue 1, L’OM se trouve dans une position sportive compliquée avant la 10e journée, ce week-end. Côté financier, le club  n’affiche pas, non plus, des résultats flamboyants. Selon RMC Sport, son déficit sur la saison 2010-2011 atteindrait 15 millions d’euros. Pour un club qui figurait encore dans le vert un an plus tôt, la chute paraît conséquente. Au point que Margarita Louis-Dreyfus, propriétaire du club, décide d’intervenir ces derniers jours via une interview choc dans Le Monde dans laquelle elle explique pouvoir vendre le club à tout moment. Alors, faut-il vraiment s’inquiéter du cas de l’OM ? Pour l’économiste du sport Frédéric Bolotny, interrogé par Sportune, la situation phocéenne n’a rien d’alarmant d’un point de vue financier. Au contraire, c’est justement le moment d’investir dans l’OM. En suivant son propre modèle économique et surtout en ne se basant pas sur la stratégie du PSG

15M€ de déficit sur la saison 2010-2011 pour un club comme l’OM, est-ce inquiétant ?
Frédéric Bolotny: « Non. Ce chiffre n’est pas encore abyssal et l’OM n’est pas le seul club en déficit en Europe. Structurellement, le management de Marseille s’est considérablement amélioré depuis 6-7 ans. Auparavant OM rimait avec n’importe quoi en terme de gestion. Il n’y avait pas de pilote à bord. Aujourd’hui, dans un groupe où la gouvernance est complexe et même si la gestion du titre en 2010 n’a pas toujours été parfaite, les dernières présidences ont fait le boulot.

Alors pourquoi ce coup de gueule de la propriétaire, Margarita Louis-Dreyfus ?
F.B.: A la différence d’autres clubs comme le PSG, nous sommes ici dans un modèle dans lequel l’actionnaire reste sensible à l’équilibre financier. Et justement cette situation est très saine ! L’OM est l’équipe la plus populaire de France. La passion et l’envie de résultats sportifs immédiats a parfois fait sombrer Marseille d’un point de vue économique. Il est important de lui apporter un peu de rationnalité.

Le groupe Dreyfus a largement les moyens d’assumer un déficit de 20 millions d’euros

Quel crédit accorder aux rumeurs de vente qui entourent l’OM ?
F.B.: Elles me laissent dubitatif. Les dernières déclarations de Margarita Louis-Dreyfus (dans une interview à Le Monde, la businesswoman déclarait pouvoir vendre le club quand elle le voulait), sont juste une façon de mettre la pression. Ce n’est pas le moment de se retirer, mais au contraire d’investir. Car il n’est tout de même pas illogique dans une phase comme celle dans laquelle se trouve Marseille – crise du football français, rénovation du stade Vélodrome – que l’actionnaire soit amené à mettre de l’argent. Et encore une fois, il ne s’agit pas de sommes colossales. Le groupe Dreyfus est un empire. Il a largement les moyens d’assumer un déficit de 20 millions d’euros.

L’OM peut-il suivre la même politique que le PSG en matière de transferts, c’est à dire en investissant des sommes colossales dans les joueurs ?
F.B.: La propriétaire aurait les moyens financiers de le faire, mais ce n’est pas souhaitable. L’OM n’a aucune raison d’investir comme le PSG pour l’instant. Ce ne serait pas un bon culte de la mémoire de Robert-Louis-Dreyfus, qui n’a jamais fonctionné de la sorte. Le meilleur service que peut rendre MLD est d’aider Marseille à devenir un club rentable et encore plus structuré. Un objectif pas facile à atteindre dans le football aujourd’hui. Il faut accompagner Marseille dans les périodes difficiles. Parce que le club à tout de même un énorme potentiel de développement. « OM » reste la marque la plus puissante du sport français. Il y a un engouement populaire tel autour de ce club qu’on peut voir l’avenir de manière optimiste. En plus, le club disposera bientôt d’un stade rénové. Une fois l’enceinte terminée, peut-être que ce sera le moment d’investir dans des joueurs…« 

Découvrir notre dossier sur les propriétaires les plus riches de Ligue 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.