L’OM prépare l’après Margarita Louis-Dreyfus

Posté le 28 janvier 2016 par

x0

Margarita Louis-Dreyfus souhaiterait vendre l'OM. Mais pas contre n'importe quelle offre. - @Facebook

Margarita Louis-Dreyfus souhaiterait vendre l’OM. Mais pas contre n’importe quelle offre. – @Facebook

Voilà bientôt un an qu’un mandat de vente a été confié à la Banque Rothschild, mais rien ne s’est encore matérialisé en offre. Seulement quelques intérêts ici et là, mais rien de sérieux, tout comme l’accord évoqué avec Doyen Sport. L’Olympique de Marseille est toujours à vendre.

Au moins 200M€ pour racheter l’OM à Margarita Louis-Dreyfus

Le prix demandé serait de 200 millions d’euros. Dans le détail 100 millions pour le rachat du club et 100 millions à investir sur le marché des transferts. L’offre n’a rien d’exorbitant, elle est juste compliquée à se matérialiser car le club est sous diverses influences, plus ou moins indirectes dans sa gestion au quotidien. Pour exemple, le Maire de Marseille, Jean-Claude Gaudin a récemment indiqué à Téléfoot : « Tant que je serais le Maire de Marseille, on ne changera pas. Il faut de la stabilité. » Ambiance.

L’illusion Doyen Sport

Le rapprochement entre le club phocéen et Doyen Sport cachait l’espoir d’une accélération de la vente en utilisant le réseau du fond basé à Malte. Les services d’entremetteurs, via la filiale Meriton Holding ont permis au FC Valence de trouver Peter Lim et de nourrir de nouvelles ambitions. Mais pour le moment, rien n’est franchement visible.

Des rumeurs, toujours des rumeurs. Mais rien qui n’ait été acté

En 2007, le sulfureux Jack Kashkar avait proposé de racheter l’Olympique de Marseille pour 115 millions d’euros, promettant d’investir 20 millions d’euros chaque année sur le marché des transferts. Quelques semaines plus tard la rupture entre Robert Louis-Dreyfus et l’homme d’affaire canadien était prononcée.  Depuis, les rumeurs d’un prince saoudien ou même d’un retour de Bernard Tapie ont animé colonne rachat de l’Olympique de Marseille. Sans plus de résultats au bout du compte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.