Losc: Landreau est délégué syndical depuis le PSG…

Posté le 8 novembre 2012 par

x0

Le gardien du Losc, Mickaël Landreau, parle de son rôle de délégué syndical UNFP, ce jeudi dans L’Equipe. Un poste qu’il occupe de son passage au PSG et qu’il décrit en détail. Quelques chiffres business également à connaître sur ce syndicat…

Mickael Landreau, le portier du Losc – @Icon Sport

Ce jeudi, L’Equipe consacre sa traditionnelle page business au syndicat des footballeurs professionnels, l’UNFP, qui élit son nouveau président, lundi prochain. A l’intérieur, on note une intéressante interview de Michael Landreau, actuel gardien et capitaine du Losc. Le joueur lillois explique comment il s’est engagé avec le syndicat UNFP à 21 ans, avant de devenir délégué lors de son passage au PSG, soit de 2006 à 2009. Mais au fait, ça sert à à quoi délégué syndical, quand on évolue dans le milieu des footballeurs professionnels ? « Il s’agit de sensibiliser les jeunes à ce qui est important, répond Mickaël Landreau. Une assurance, un taux de représentativité qui permet de donner de la force à nos représentants… Il s’agit aussi d’être à l’écoute de ceux qui peuvent avoir des soucis. Il faut prôner la solidarité, être ouvert aux autres. »

De l’intérêt de se syndiquer quand on gagne très bien sa vie comme un joueur du Losc ou d’ailleurs…

Et quand on demande à l’intéressé s’il est vraiment nécessaire d’avoir besoin d’un syndicat quand on gagne très bien sa vie comme un footballeur pro, voici la réponse de Landreau: « J’essaie d’être objectif. quand un joueur se comporte mal, il est logique qu’il y ait des sanctions. Mais il est normal que les joueurs bénéficient des retombées de tout ce qui est drainé aujourd’hui par le football ». Comprenez par là que tout le monde a besoin d’être défendu, même ceux qui gagnent beaucoup d’argent…

L’UNFP, un budget equivalent à un club moyen de Ligue 2

En chiffres, l’UNFP représente aujourd’hui 9M€ de budget annuel, soit l’équivalent de ce dont dispose un club moyen de Ligue 2 comme Châteauroux. Dans le détail, sur cette somme, 7M€ sont issus des droits TV (1,09% des droits annuels du championnat de France), 1,5M€ provient du sponsoring (des partenariats avec Panini ou encore Playstation). 500 000€ enfin sont liés aux cotisations versées par les joueurs. l’UNFP emploie aujourd’hui 40 salariés.

Aujourd’hui, les délégués syndicaux du PSG, c’est Jallet et Sakho

Chaque club français dispose de 2 délégués UNFP. Ai Losc, il y a donc Michaël Landreau, mais aussi Franck Beria. Le PSG peut aujourd’hui compter sur Christophe Jallet et Mamadou Sakho. L’OL dispose de Maxime Gonalons et Rémy Vercoutre. Un dossier complet à découvrir dans L’Equipe, ce jeudi…

Découvrez par ici le classement des clubs de Ligue 2 selon leurs budgets

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.