Losc: Ribas, un bon coup raté…

Posté le 5 janvier 2012 par

x0

Sebastian Ribas

Le Losc est toujours à la recherche d’un attaquant de pointe pour suppléer le départ à la CAN 2012 (puis départ vers Fenerbahçe?) de Moussa Sow et la blessure pendant trois mois de Tulio De Melo (ischio-jambiers). Le club nordiste, qui avait ciblé Nolan Roux (Brest) et Sebastien Ribas (Genoa), peut d’ores et déjà faire une croix sur le second qui vient de s’engager avec l’équipe portugaise du Sporting Portugal sous la forme d’un prêt avec option d’achat jusqu’à la fin de saison. Les dirigeants lillois peuvent s’en mordre les doigts car l’ancien attaquant de Dijon semblait être un renfort de choix pour le Losc. Et en plus, il n’était pas cher au niveau du salaire…

Avec Ribas, le Losc aurait embauché un salaire très raisonnable…

Entre Sebastian Ribas et Nolan Roux, c’est clairement le premier choix qui était la piste la moins couteuse pour le Losc. La venue de l’Uruguyaen dans le Nord de la France aurait, en plus, sans doute pu satisfaire les deux parties : L’équipe championne de France en titre semblait être le club idéal pour se relancer et le salaire du joueur n’était pas hors de portée des finances lilloises. Loin de là, même. L’attaquant du Genoa, qui est payé 550 000 euros net par an (soit environ 46 000 euros par mois) n’aurait pas dépassé la moyenne des rémunérations nordistes. En recrutant Ribas, le Losc ne prenait également pas trop de risque, puisque celui-ci était connu de l’hexagone.

Sébastien Ribas s’est engagé avec le Sporting Portugal sous la forme d’un prêt avec option d’achat

L’ancien attaquant de Dijon avait inscrit en Bourgogne la bagatelle de 55 buts en 114 matchs. L’Uruguayen était ensuite parti au Genoa en juin 2011, mais n’était jamais parvenu à s’imposer en Italie. Du coup, le club de Michel Seydoux s’était renseigné ces derniers jours pour faire venir sous forme d’un prêt l’homme âgé de 23 ans jusqu’à la fin de saison. Malheureusement pour le Losc, Ribas a préféré s’engager pour le Sporting Portugal sous la forme d’un prêt avec option d’achat… soit exactement ce que réclamaient les dirigeants lillois. La grande priorité pour Rudi Garcia se trouve désormais en Bretagne, à Brest, en la personne de Nolan Roux !

A lire aussi: Notre point sur les tarifs de Nolan Roux et Sebastian Ribas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.