Manchester City accroît la pression sur son équipementier Nike

Posté le 6 mai 2016 par

x0

Nike et Manchester City discutent d'un nouveau deal maillot. Mais l'affaire piétine. - @Facebook

Nike et Manchester City discutent d’un nouveau deal maillot. Mais l’affaire piétine. – @Facebook

Une nouvelle ère s’annonce à Manchester City, mais si le sportif est le plus visible avec cette demi-finale perdue de la Ligue des Champions contre le Real Madrid, en coulisse les discussions avec l’équipementier Nike sont très tendues. Le renouvellement de l’accord piétine depuis environ un an.

Depuis qu’en 2012 il a signé un partenariat avec la marque américaine expirant en 2017-2018, Manchester City touche chaque année entre 15 et 19 millions d’euros (selon le taux de change). Au départ la direction des Citizens était satisfaite de cet accord, qui à l’époque était deux fois moins important que le rival Manchester United, mais dans la même sphère que Chelsea. Sauf que depuis les choses ont changé.


Hommage de Puma au titre de Leicester City par Sportune

Nike ne souhaite pas faire de surenchère sur le maillot de Manchester City

Manchester United a signé un contrat lucratif avec adidas d’une hauteur de 94 millions d’euros par an (en fait 60 millions d’euros garantis et le reste en prime de résultats).  Tandis que Chelsea a prolongé l’aventure avec la marque allemande, moyennant 38 millions d’euros par an environ. Pire, Tottenham serait en discussion avec Nike pour remplacer Under Armour, à hauteur de 38 millions d’euros par saison.

Un affront pour la direction de City. Cette dernière souhaite un contrat équipementier pour l’avenir lui versant 32 millions d’euros environ, soit toujours la moitié de ce que touche ManU.  En préambule Nike a accepté de faire un effort à hauteur de 25 millions d’euros (20 millions et 5 millions de prime), soit un contrat similaire à celui acté avec le Paris Saint Germain pendant une durée de 5 ans. Depuis ce moment, City a débuté des discussions avec d’autres marques, sans que rien ne filtre jusqu’à présent. De son côté, Nike ne souhaite pas faire beaucoup d’efforts pour cette équipe et donne même l’impression de lâcher le marché anglais, pourtant le plus médiatisé dans le monde.

Ces superbes crampons seront ceux de Rémy Cabella en finale de la Coupe de France 2016


Les crampons exclusifs de Rémy Cabella pour la… par Sportune

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.