Manchester City: Faut-il s’inquiéter de son Mercato à 0€ ?

Posté le 4 août 2012 par

x0

Le titre en Premier League de Manchester City en 2011/2012 | @IconSport

Que se passe-t-il à Manchester City ? Tout comme le Real Madrid, le club avait pour habitude d’animer le marché des transferts chaque année, de façon concrète, et dépensait des millions d’euros pour se renforcer. En effet, ces dernières semaines, l’entité citizen ne s’inscrit qu’au chapitre des rumeurs de transfert ou des cibles ratées. En bref, aucun euro n’a pour l’instant été dépensé par les richissimes propriétaires de Manchester City. Point sur l’état actuel des choses chez les Skyblues.

Manchester City ou les échecs Hazard, et peut-être Van Persie?

L’un des seuls mouvements pécuniers réels de la direction citizen cet été fut la revalorisation salariale de Roberto Mancini. Surtout pour avoir remporté le titre en Premier League, le technicien a vu ses émoluments plus que doubler – il émarge aujourd’hui à 9M€ annuel. A part cela, il ne s’est presque rien passé à City. Férocement engagé sur le dossier Eden Hazard, Man City se l’est fait souffler par Chelsea. Du côté de Robin Van Persie, celui-ci ne souhaite pas jouer pour un autre club anglais. City serait-il devenu indésirable ? L‘un des éléments de réponse est que le club dispose de tellement de joueurs de qualités que cela freine forcément les éventuelles recrues, tant la concurrence pourrait faire rage…

Il est rare de ne pas trouver Manchester City dans le Top 10 des plus gros transferts de l’été que voici en vidéo…

Pas si inquiétant que ça à City

Cette situation est très surprenante à Manchester car le club nous avait habitués à tout exploser lors des précédents marchés des transferts. C’est simple, depuis 2007/2008, City a dépensé aux alentours de 650 millions d’euros pour recruter – environ entre 100 et  150 millions par saison. C’est tout simplement dément, et cela contraste fortement avec le mercato actuel. Toutefois, si par hasard le club emirati ne parvenait pas à se renforcer, cela serait loin d’être dramatique. En effet, l’effectif en place est déjà incroyablement fourni, tant quantitativement que qualitativement. Et la masse salariale aussi…

Ecrit par @Marcelo6Martins

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.