Mathieu Valbuena sera-t-il bon pour le business de l’OL ?

Posté le 11 août 2015 par

x0

Mathieu Valbuena n'aura porté le nouveau maillot extérieur 2015-2016 du Dynamo Moscou que pour la photo. Ce mardi il s'est en effet engagé avec l'Olympique Lyonnais. - @Facebook

Mathieu Valbuena n’aura porté le nouveau maillot extérieur 2015-2016 du Dynamo Moscou que pour la photo. Ce mardi il s’est en effet engagé avec l’Olympique Lyonnais. – @Facebook

Jean-Michel Aulas a l’air franchement d’y croire. Le milieu de l’équipe de France Mahtieu Valbuena s’est officiellement engagé ce mardi avec l’OL pour une indemnité de transfert comprise entre 5 et 6 millions d’euros. Et le patron des Gones est déjà convincu d’avoir fait une affaire.

Il en veut pour preuve l’impact de son transfuge sur le merchandising. Interrogé par Le Progrès, Jean-Michel Aulas assure : « C’est une très grosse opération. D’ailleurs, on a déjà reçu une demande importante de flocage de maillots. On veut bâtir l’une des meilleures équipes de l’Hexagone, et si on parvient à associer Valbuena avec, par exemple, Lacazette et Fekir, on disposera d’un trio majeur. Un trio qu’on pourrait retrouver à l’Euro. »

Créer un trio « magique » dont l’Europe du foot parlera : voilà le doux rêve que caresse JMA. Une association comme la BBC ou la MSN en Espagne, la première – Bale, Benzema, Cristiano – sévissant au Real Madrid, l’autre – Messi, Suarez, Neymar – jouant au FC Barcelone. VFL, LFV, FVL à Lyon ?… Et pourquoi pas !

Valbuena a ceci d’avantageux pour l’OL qu’il est un homme du web. Il y a des années qu’il pratique et compte une communauté sur Facebook supérieure au million de fans. Ça aide pour le business. Surtout si l’on ajoute à cette stat qu’à son époque à l’OM, Mathieu Valbuena était le joueur qui vendait le plus de maillots à son nom.

Alors oui, de ce point de vue, Mathieu Valbuena peut-être bon pour le business de l’OL. Mais cela va beaucoup dépendre de lui, de ses performances sur le terrain et de sa capacité à ne plus être aux yeux des suiveurs de la Ligue 1, l’ex de l’Olympique de Marseille mais le milieu de l’Olympique Lyonnais. Tout dépendra de l’étiquette que le public lui collera. Il y a cinq ans, Jean-Michel Aulas croyait beaucoup au potentiel marchand de Yoann Gourcuff, inspiré qu’il était de la réussite commerciale du transfert de Cristiano Ronaldo au Real Madrid. La suite, on la connait…

Tous les Top 10 de la rédaction de Sportune en vidéo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.