Milan AC: Poutine va sauver son grand ami Berlusconi ?

Posté le 7 août 2012 par

x0

Vladimir Poutine - @Iconsport

Vladimir Poutine - @Iconsport

Après les départs de Thiago Silva et Zlatan Ibrahimovic au PSG, les supporters du Milan AC n’ont pas franchement le sourire en ce moment. Les fans milanais s’attendent à une saison difficile, avec un titre de Serie A qui sera compliqué à conquérir. Le propriétaire du club, Silvio Berlusconi, lui, peut au moins s’enorgueillir du fait d’avoir équilibrer les finances de son écurie… Pas le genre de performance qui a de quoi faire rêver le milliardaire néanmoins, qui se plaît à stimuler les fans du Milan depuis des années à gros coup de millions, de grands noms et donc de titres…

Les grands amis Berlusconi et Poutine se réuniront-ils autour des matches du Milan AC ?

Pour redonner des couleurs au Milan AC, l’ex-président du Conseil italien cherche donc des partenaires financiers. Et le Cavaliere pourrait bien en avoir trouver un en la personne de son grand ami, Vladimir Poutine. « C’est un homme extraordinaire, simple et modeste, aux grandes qualités humaines et qui a un grand sens de l’amitié », déclarait le Cavaliere à propos du président russe en mars dernier. L’histoire d’amour pourrait s’étendre au Milan AC. Selon ibtimes, le chef d’Etat pourrait décider de faire entrer la société détenue en majorité par le gouvernement russe, Gazprom, dans le capital du Milan.

Il y a encore quelques mois, le Milan AC faisait partie des clubs les plus riches du monde que voici en chiffres et en vidéo ci-dessous…

Clubs de football les plus riches du monde par Sportune

180M€ à investir pour Gazprom au Milan AC

Souvenez-vous, Gazprom s’est déjà fait entendre dans le monde du football dernièrement. L’entreprise a conclu un partenariat avec le FC Chelsea ces dernières semaines. La multinationale est censée payer les factures de gaz et d’électricité des Blues contre une exposition qu’on ignore encore… Pour ce qui est du Milan AC, le géant gazier ambitionnerait de racheter 25% des actions du club et d’y investir 180M€. De quoi lorgner à nouveau sur les sommets du football pour le Milan.

Gazprom ne sauvera pas le Milan AC sur le court terme…

Reste que, pour l’instant, Gazprom au Milan ne reste qu’une rumeur. A moins d’un mois de la fin du Mercato, le rapprochement semble un peu tardif. En tout cas, tout est possible pour la saison à venir…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.