OL – Les Lyonnais qui valent plus chers qu’en 2016…

15 juin 2017 à 14:50 par Thomas

0

Alexandre Lacazette s’est encore valorisé financièrement, la saison dernière avec l’OL. – @Twitter

Champion de France de la formation, l’un des meilleurs centres d’Europe avec l’Ajax Amsterdam notamment, l’Olympique Lyonnais sait valoriser ses joueurs. La preuve avec le plus emblématique du moment, Alexandre Lacazette dont la cote marchande en transfert a progressé de plus de 30%, entre les mois de juin 2016 et 2017, selon les estimations relevées sur la plateforme spécialisée, Transfermarkt. L’attaquant international français est présentement estimé à 40 millions d’euros. Mais son président en attend, plus de lui cet été.

Mouctar Diakhaby, meilleure valorisation marchande de l’OL en 2016-2017

Car en effet, Lacazette est sur le départ, à au moins 60 millions d’euros que voudrait Jean-Michel Aulas. Il est le joueur le plus cher du collectif lyonnais, mais pas celui dont la valeur marchande a le plus progressé, au cours de l’exercice 2016-2017 achevé. Neuf joueurs parmi les éléments majeurs du groupe professionnel ont vu leur valeur augmenter. Lancé dans le grand bain de la Ligue 1, le 10 septembre dernier contre Bordeaux, Mouctar Diakhaby a depuis fait son chemin, aux ordres de Bruno Génésio. Le défenseur franco-guinéen de 20 ans valait 800.000 euros, il y a un an. Désormais sa cote approche les 2,5 millions d’euros.

L’Olympique Lyonnais ne touchera rien du transfert de Rachid Ghezzal

Lucas Tousart a le même âge. Mais il a débuté plus tôt et compte une poignée de matchs en plus, sous le maillot des Gones. Il vaut plus cher, estimé par Transfermarkt à 5 millions d’euros, en hausse de 175%, sur le mois de juin 2016. Enfin Rachid Ghezzal, qui s’est valorisé de 45,5% la saison dernière. Il vaut 8 millions d’euros, mais l’Olympique Lyonnais n’en verra rien, car son joueur est en fin de contrat et il n’a jusqu’ici pas souhaité prolonger. Forcément courtisé avec ce statut de joueur libre, l’attaquant de 25 ans ne devrait pas rester au club qui l’a formé.

Il arrive aussi que les prix flambent sur la marché des transferts

A noter enfin que ces valeurs sont des estimations, basées sur plusieurs critères, collectifs et individuels, sportifs ou extra-sportifs (popularité, adaptation…). En général, ils reflètent d’assez près la réalité du marche, mais parfois, les prix grimpent bien au-delà, pour de jeunes joueurs en devenir. La preuve à Lyon avec le départ de Corentin Tolisso au Bayern Munich, à 41,5M€. Ou avant lui Anthony Martial, parti de Monaco à Manchester United pour une soixantaine de millions d’euros. Si le talent de l’international français est indéniable son prix énorme est un boulet, pour lui qui doit l’assumer, comme pour son club qui se fait critiquer.

Les joueurs de l’OL qui se sont financièrement valorisés en un an

Joueur valeur marchande en juin 2016 valeur marchande en juin 2017 progression
Mapou Yanga-Mbiwa 6.000.000€ 6.500.000€ +8,3%
Nabil Fekir 11.000.000€ 14.000.000€ +27,3%
Alexandre Lacazette 30.000.000€ 40.000.000€ +33,3%
Anthony Lopes 10.000.000€ 14.000.000€ +40%
Maxwel Cornet 7.000.000€ 10.000.000€ +42,9%
Rachid Ghezzal 5.500.000€ 8.000.000€ +45,5%
Corentin Tolisso 13.000.000€ 22.000.000€ +69,2%
Lucas Tousart 2.000.000€ 5.000.000€ +175%
Mouctar Diakhaby 800.000€ 2.500.000€ +212,5%




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑