OL: Les (quelques) Lyonnais qui valent plus chers qu’en 2011…

Posté le 28 juin 2012 par

x0

Alexandre Lacazette, le futur de l'OL? | @IconSport

Pour la première fois depuis douze ans, l’OL ne s’est pas qualifié pour la Ligue des champions pour 2012-2013. Cela signifie que Lyon ne figure pas sur le podium de Ligue 1 (4e) – quoi de plus normal aux vues de la saison très contrastée de la bande de Yoann Gourcuff. Conséquence économique, très peu de joueur ont pris de la valeur, sur l’exercice. En fait, seuls six représentants de l’effectif Lyonnais ont gagné plus d’1M€ de valeur marchande cette saison, entre mai 2011 et mai 2012, si on se penche sur les estimations (qui ne sont que des tendances, rappelons-le) du site transfermarkt.de. Et ce sont les jeunes pousses lyonnais qui bénéficient de ce crédit. Les chiffres dans le détail…

OL: Umtiti grimpe en flèche

Les trois joueurs ayant pris le plus de valeurs sur un an se nomment Samuel Umtiti, Clément Grenier et Alexandre Lacazette. Seulement âgé de 18 ans, le premier a bénéficié d’une hécatombe de blessures en défense centrale à l’OL pour disputer plusieurs rencontre cette année (18, dont 12 de Ligue 1). Auteur de performances remarquées, sa valeur marchande a connu un boom, passant de 150.000 euros à 1,8M€, soit… 1.100% d’augmentation. des prestations tellement remarquées d’ailleurs que le Camerounais d’origine va disputer l’Euro des moins de 19 ans avec l’équipe de France, compétition grâce à laquelle sa cote pourrait de nouveau grimper.

Découvrez en vidéo Benzema qui clame son amour pour l’équipe de France…

Grenier et Lacazette, déjà piliers de l’OL ?

Grenier, un bon Gourcuff-like

Quant à Grenier (21 matches en L1, 1 but) et Lacazette (29 matches en L1, 13 buts), tous deux âgés de 21 ans, Rémi Garde leur a progressivement fait confiance de 2011 à 2012. Tous deux issus du reconnu centre de formation lyonnais (tout comme Umtiti), leur forte progression marchande s’explique parfaitement par leurs prestations sur les terrains. Le meneur de jeu enregistre 400% de hausse (de 800.000 euros à 4M€) tandis que l’attaquant a lui atteint les 6M€ de valeur marchande (1,5M€ précédemment).

Dans la lignée de Benzema?

Ces deux pépites lyonnaises, notamment, s’inscrivent sans nul doute dans la lignée des Karim Benzema (Real Madrid), Hatem Ben Arfa (Newcastle) ou Anthony Mounier (qui vient de signer à Montpellier), eux aussi formés à Lyon. S’ils parviennent à suivre leurs pas, leur valeur marchande ne va cesser de grimper dans les années à venir.

 Ecrit par @Marcelo6Martins 

Retrouvez en page 2, le détails des six joueurs dont la valeur marchande à augmenter en 2012

Pages: 1 2Suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.