OL – Losc: Les transferts à la Bastos, c’est fini !

Posté le 21 octobre 2011 par

x0

Michel Bastos à l'OL

Michel Bastos, OL

Le Losc et l’OL s’affrontent dimanche soir pour le compte de la 11ème journée de championnat de Ligue 1. L’occasion de faire le point sur les relations étroites qui lient ces deux clubs, notamment en matière de transfert. Durant chaque mercato, le club rhodanien a fait son marché dans le nord de la France. Si bien qu’on aurait pu croire que le Losc servait de centre de formation à l’OL. Abidal, Bodmer, Keita, Makoun pour ne citer qu’eux ont quitté le Losc pour rejoindre la région du Rhône. Mais, depuis 2009 et le transfert record de Michel Bastos (18 millions d’euros) plus aucune transaction ne s’opère entre les deux clubs. Pourquoi Jean Michel Aulas ne fait plus son marché chez les Dogues lillois ?

L’OL a acheté pour 68,5 millions de joueurs au Losc

D’abord parce qu’aujourd’hui, l’OL a tellement aidé Lille d’un point de vue financier, que les Nordistes rivalisent maintenant avec les Lyonnais d’un point de vue sportif. Selon France Football, Lyon a acheté pour 68,5 millions d’euros de joueurs au Losc entre 2004 et 2009. Si bien qu’il se mumure du coté lillois qu’il faudrait construire une statue du président de l’OL, Jean-Michel Aulas, aux abords de Villeneuve d’Ascq. Le club de Rudi Garcia mène aujourd’hui une stratégie payante visant à révéler des footballeurs méconnus plutôt qu’à recruter des grands noms du championnat de france. Les plus gros transferts réalisés par le club de Michel Seydoux ces dernières années se limitent à Dimitri Payet avec 8 millions d’euros plus 2 millions deuros en bonus et Gervinho à 4 millions d’euros plus 2 millions d’euros en bonus.

L’OL a réalisé une moins-value de 23,5 millions d’euros

Au-delà du caractère sportif, le plus gros problème pour l’OL est économique et la plus-value effectuée sur les reventes des joueurs achetés au Losc. Enfin plus-value n’est pas ici le terme qui convient. 23,5 millions d’euros c’est la moins-value réalisée par l’OL sur les transferts de Makoun, Keita et Bodmer. Acheté 14 millions, le camerounais a été revendu 6 millions d’euros à Aston Villa, plus 3 millions d’euros d’éventuels bonus. Keita qui avait couté 18,5millions d’euros est parti à Galatasaray pour 7 millions d’euros. Quant à Bodmer payé 6,5 millions d’euros à Lille, il a débarqué au PSG pour seulement 2,5 millions d’euros assortis de 1,5 millions d’euros d’éventuels bonus. Au vue de tout cet argent jeté par les fenêtres, il n’est pas étonnant de voir Jean Michel Aulas tourné le dos au Losc. Même si actuellement, son meilleur joueur est un ancien lillois: Michel Bastos…

Découvrez les 15 transferts les plus chers du Losc depuis le début des années 2000

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.