OL, OM, Lorient et Nice: 600 000 euros en poche !

Posté le 12 janvier 2012 par

x0

Jean-Michel Aulas @Iconsport

Jean-Michel Aulas @Iconsport

Depuis mercredi soir, on connaît le noms des quatre clubs qualifiés pour les demi-finales de la Coupe de la Ligue de football 2011-2012. L’OL, l’OM, le FC Lorient et l’OGC Nice constituent le dernier carré de cette compétition, qui attribue une place en Europa League à son vainqueur. En demi-finale, les 31 janvier et 1er février prochain, le FC Lorient recevra l’OL et l’OM jouera Nice pour tenter d’empocher une place en finale au Stade de France, le 14 avril prochain. Mais au fait, quelles sont les primes que sont déjà assurés de toucher les quatre clubs pour leur parcours jusqu’en demie ? Sportune est évidemment là pour répondre à ce genre de question…

L’OL, l’OM et tous les qualifiés en demi-finale de Coupe de la Ligue touchent 600 000 euros

Les primes de la Coupe de la Ligue ayant très peu évolué depuis la saison dernière, l’OL, l’OM, le FC Lorient et l’OGC Nice ont déjà validé une prime équivalente aux demi-finalistes de 2010-2011, soit 600 000 euros. Plutôt pas mal pour seulement deux rencontres disputés jusqu’à présent ! En cas de qualification pour la finale, le club qui aura sa place au Stade de France sera assuré de toucher un chèque d’au moins 1,09 millions d’euros pour l’ensemble de son parcours dans la compétition. Une augmentation symbolique à l’an passé puisque Montpellier, finaliste malheureux en 2011, avait gagné 1,08 millions d’euros.

L’OM en Coupe de la Ligue, déjà 200 000 euros par rencontre !

Le vainqueur de l’épreuve, lui, touchera 1,72 millions d’euros contre 1,7 millions d’euros l’an passé pour l’OM. Bref, aujourd’hui, un club comme Marseille a réalisé deux matches qui rapportent 300 000 euros par rencontre (200 000 euros en fait puisqu’il va bien falloir jouer cette fameuse demi-finale) en terme de primes versées par la Ligue de Football Professionnel. Pour le vainqueur de la compétition, le rendement d’un match dans cette compétition peut passer à 430 000 euros par rencontre. La Coupe de la Ligue a donc un intérêt… au moins d’un point de vue financier !

Découvrez les accidents les plus coûteux des footeux : Rui Costa, Ferrari 599 GTB

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.