OM: 16e contributeur fiscal de Marseille, le PSG 171e à Paris !

Posté le 9 novembre 2012 par

x0

Parc des Princes - @Iconsport

Parc des Princes – @Iconsport

Dans son baromètre du football professionnel, l’UCPF fait le point sur la place qu’occupe chaque club de Ligue 1 (de la saison 2010-2011) parmi les contributeurs de son arrondissement fiscal. Une donnée intéressante. On apprend par exemple que Marseille, avec 4,46M€ d’impôts et de taxes payés au niveau local, occupe la 16e position dans l’arrondissement de Marseille (chiffre de 2010). Le PSG, de son côté, sur la même année, c’est à dire avant l’arrivée du Qatar, occupait la 171e place à Paris avec 6,067M€ d’impôts et de taxes locaux.

13 clubs de Ligue 1 parmi les 30 plus gros contributeurs de leur arrondissement fiscal

Des clubs qu’on peut considérer de petite taille sur le plan national peuvent avoir une importance considérable au niveau local. L’AC Arles-Avignon, par exemple, plus petit chiffre d’affaires de Ligue 1 sur la saison 2010-2011 (17,5M€), représentait tout de même le 17e contributeur de son arrondissement fiscal sur 2011 avec 622 000€ d’impôts et de taxes locaux. L’UCPF note en fait que 13 clubs de Ligue 1 de l’époque figurait parmi les 30 plus gros contributeurs de leur arrondissement fiscal respectif. Précisons néanmoins qu’un seul apparaît aussi dans les 10 premiers…

L’AJ Auxerre occupait la 10e place en 2010 à Auxerre…

En fait, sur la saison 2010-2011, le club de football le mieux placé dans son arrondissement était l’AJ Auxerre qui occupait une 10e place à… Auxerre. A l’inverse, le moins bien positionné était le PSG, avec sa 171e place à Paris. Côté chiffres toujours, notons que ces impôts et taxes locaux représentent une somme supérieure à 1M€ pour 19 des 20 clubs de Ligue 1 de l’époque. Le PSG était alors le plus gros contributeur du championnat avec plus de 6M€ à Paris, devant l’OM et ses 4,49M€ à Marseille.

Voir le classement complet en page 2 par ici…

Pages: 1 2Suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.