OM: Comment les départs chamboulent la hiérarchie des salaires…

Posté le 10 août 2012 par

x1

Alou Diarra @Iconsport

Alou Diarra | @IconSport

Dans l’optique de la saison 2012/2013, qui démarre ce vendredi, l’objectif de la direction de l’OM était de dégraisser un maximum sa masse salariale pour assainir ses comptes. L’opération a débuté dès janvier quand le club se séparait de son plus gros salaire, Lucho Gonzalez. Les manœuvres se poursuivent avec les joueurs les mieux payés de l’OM sur ce Mercato 2012 – plusieurs d’entre eux pourraient rapidement quitter l’entité phocéenne, à savoir Stéphane Mbia ou encore César Azpilicueta, tout deux très courtisés. Au final à l’aube de cette saison 2011-2012, la grille des salaires marseillaise est en train d’en prendre un sacré coup comparé à celle qu’affichait le club il y a pile un an. Jugez plutôt…

OM: Lucho, Deschamps, Diarra,… adieu les gros salaires

Les 4,3 millions d’euros de salaire brut annuel de Lucho font désormais partie du passé à Marseille. Tout comme les 300.000 euros brut mensuel (3,6M€ par an) qu’accordait le club au nouveau sélectionneur de l’équipe de France, Didier Deschamps, et à Alou Diarra. C’est officiel, celui-ci vient tout juste de signer à West Ham selon un communiqué du club. Les prochains éléments en partance devraient être César Azpilicueta (140.000 euros par mois) et peut-être Stéphane Mbia (240.000 par mois). L’Espagnol, serait sur le point de signer à Chelsea selon plusieurs journaux. Le Camerounais discuterait avec Galatasaray.

Voici la hiérarchie des salaires établi en début de saison 2011-2012 à l’OM et les joueurs déjà partis depuis ou sur le point de le faire…

Nom Poste Salaire (€) mensuel brut
 1. Lucho Gonzalez  Milieu de terrain  360.000
 2. André-Pierre Gignac  Attaquant  300.000
 3. Didier Deschamps  Entraîneur  300.000
 4. Alou Diarra  Milieu de terrain  300.000
 5. Mathieu Valbuena  Milieu de terrain  250.000
 6. Stéphane Mbia  Défenseur / Milieu  240.000
 7. Steve Mandanda  Gardien de but  220.000
 8. Benoît Cheyrou  Milieu de terrain  220.000
 9. Souleymane Diawara  Défenseur  200.000
 10. Loic Rémy  Attaquant  200.000
 …  …  …
 15. César Azpilicueta  Défenseur  140.000

En bleu, les éléments en instances de départ, en rouge les éléments déjà partis par rapport à l’an passé à la même date…

Elie Baup beaucoup moins chers que Didier Deschamps

Rien n’est encore officiel mais ces ventes semblent inévitables pour assurer le futur de l’OM. Ensuite, Marseille devrait se dépêcher de recruter, le mercato se finissant le 31 aout prochain. Bien sûr, après le départ de Deschamps, l’urgence était de signer un autre entraîneur. Elie Baup fut l’élu, celui-ci coûterait beaucoup moins cher à l’OM, 60.000 euros par mois, selon les rumeurs. Quant au remplacement des autres, le duo Labrune – Louis-Dreyfus s’orienterait vers des éléments beaucoup moins onéreux.

Une énorme économie sur la masse salariale…

Par exemple, pour l’entrejeu, L’Equipe croit savoir que l’OM réinvestirait l’argent de la vente de Diarra pour s’offrir le Lorientais Arnold Mvuemba, contre la somme de 2,5M€. Quoi qu’il en soit, si l’on additionne tous ces « gros salaires », l’économie de salaire réalisée par Marseille s’élèverait à plus de 16M€ sur l’année, soit pas loin de 30M€, toutes charges comprises. Sans compter le prix de vente de chacun d’entre eux, qui peut ramener du cash au club. De quoi réinvestir plutôt sereinement et à petits prix. Si les recrues sont de qualité et que le bilan sportif est bon à Noël, le plan mercato de l’OM aura fonctionné.

Ecrit par @Marcelo6Martins

Une réflexion au sujet de « OM: Comment les départs chamboulent la hiérarchie des salaires… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.