OM: Diarra, Azpi, M’Bia et l’allègement de la masse salariale…

Posté le 9 août 2012 par

x0

Alou Diarra @Iconsport

Alou Diarra @Iconsport

Ca bouge du côté de l’OM sur ce mercato. Ou tout du moins, cela devrait bouger, si on en croit les informations des divers médias, ces dernières semaines. Et dans un club qui cherche à économiser, c’est bien sûr les départs qui font d’abord l’actualité. Alou Diarra et Cesar Azpilicueta sont donnés partants dans les tous prochains jours direction l’Angleterre. Diarra est annoncé du côté de West Ham et Azpi filerait à Chelsea dans un deal qui comprendrait en échange l’arrivée de Gaël Kakuta. Si on ajoute à tout cela le départ annoncé (mais pas encore acquis, certes) de Stéphane M’Bia direction Galatasaray, c’est une sacrée économie sur la masse mariale que s’apprêtent à réaliser les Phocéens. On fait le point…

Transférer Diarra et M’Bia, c’est se débarrasser de 2 des 4 plus gros salaires de l’OM

Si aucun montant d’indemnité de transfert n’a encore filtré sur le départ probable d’Alou Diarra direction West Ham, on sait en revanche déjà l’économie que ferait l’OM côté salaire. Diarra, aujourd’hui, c’est tout simplement la plus grosse rémunération phocéenne avec 300 000€ de rémunération mensuel. Le départ de Stéphane M’Bia semble tout aussi intéressant, ou presque, d’un point de vue financier. Si les Phocéens ont semblent-ils du mal à se mettre d’accord avec Galatasaray sur une indemnité de transfert, ils savent en revanche qu’ils économiseraient dans un tel deal le contrat de l’actuel 4e joueur le mieux payé du club avec 240 000 euros brut mensuel.

Diarra + M’Bia à l’OM, l’équivalent du salaire d’Ancelotti au PSG…

Bref, les départs d’Alou Diarra et de Stéphane M’Bia réunis, ce serait donc 540 000€ de salaires bruts économisés tous les mois, soit près de 6,5M€ sur l’année. A titre de comparaison, c’est proche de ce que lâche le PSG pour son seul entraîneur Carlo Ancelotti (payé 500 000€ par mois). Un oeil ensuite sur le cas Cesar Azpilicueta. Avec un départ de l’Espagnol vers Chelsea, Marseille garderait dans ses caisses 140 000€ brut de salaire par mois.

Azpilicueta, un bon coup pour rapporter du cash, pas pour la masse salariale

Une économie qui serait néanmoins tout de suite annulée par la rémunération de Gaël Kakuta, l’attaquant de Chelsea qui viendrait en échange et dont la rémunération attends 1,4M€ brut annuel. Bref, très peu d’économie à réaliser sur la masse salariale avec Azpi. En revanche, l’Espagne est celui qui peut offrir la plus grosse indemnité de transfert. En plus de l’arrivée de Kakuta, l’OM toucherait tout de même 9M€ dans l’affaire. Même le transfert d’un certain Mamadou Niang vers Fenerbahçe en 2010 n’avait pas rapporté autant…

Djibril Cisse et les voitures : La Plymouth Prowler

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.